19 Rue Principale - 25330 Coulans-sur-Lison |  Contactez-nous |  Rejoignez-nous sur Facebook !


V - Chronologie historique

Recherches possibles par dates, noms de personnes, statuts politiques ou peuples et groupements.

SECONDAIRE : Des sédiments marins s'accumulent au fond de la cuvette marine du ''Jura''.
TERTIAIRE : Pressé entre la pousse des Alpes et la résistance des Vosges et du Massif-Central,
l'arc de plissement du massif jurassien se forme.

PALÉOLITHIQUE ( pierres grossièrement taillées):

-1 250 000 Homo érectus remplace Homo habilis.
-500 000 Maîtrise du feu.
-400 000 La dent d'enfant découverte dans le Doubs (Vergranne) est le plus vieux fossile
humain connu de France.
-300 000 Début de la première glaciation.
-250 000 L'homme des cavernes (Néandertal) pénètre l'Europe.
-125 000 Fin de la première glaciation (les vallées sont crées).
L'homme de Néandertal premier habitant de la Loue.
-80 000 La grotte de Nahin et celle de Rurey (la Piquette) sont habitées.
-35 000 L'homme de Cro-Magnon commence à supplanter Néandertal sur Loue-Lison.
-30 000 L'abri de Doulaize (Camps volants) est habité.
-26 000 Fin de Néandertal.
-25 000 Début de la calotte glacière sur le Haut-Jura et Haut-Doubs.
-12 500 Les grottes de Refranche (la Pérouse) et Myon (de La vierge) sont habitées.
L'homme vit de chasse et de cueillette dans une steppe froide, présence du renne,
rhinocéros laineux et du bison.
-10 000 Fin des glaciations.
-9500 Modification de la faune et la flore, apparition du pin puis du noisetier et de l'orme,
puis dominance du chêne en forêt mixte.
Multiplication des espèces animales:auroch, cerf, sanglier, chevreuil.
L'homme de Cro-Magnon installe ses huttes, l'élevage et la poterie.
-8000 Domestication du chien.

NÉOLITHIQUE (pierres finement taillées puis polies):

-5300 Derniers chasseurs-cueilleurs.
-5000 Début de l'utilisation des sources salée à Salins.
Sédentarisation.
-4300 Construction d'un village fortifié avec rempart à Château-sur-Salins lié au sel.
-4000 Cultures du blé, orge par les premiers paysans venus de l'est (vallée du Danube).
Élevage des porcs et des bœufs, chèvres et moutons.
-3500 Domestication du cheval.
-3334 Début de la fabrication par le feu du sel à Salins.
-2600 Apparition de la céramique aux décors élaborés.

ÂGE DES MÉTAUX :

-2500 Arrivée des indo-européens depuis l'Europe centrale (apport du cuivre),
début des défrichements.
-1800 Nouvelles vagues indo-européennes (apport du bronze et du commerce).
-1500 Chute de la population.
-1300 Nouvelle occupation de Château sur Salins.
-1200 Incinération des morts.
-950 Réoccupation et renforcement de Château-sur-Salins.
-800 Arrivée des techniques du fer (celtes de Séquanie, développement du commerce avec
la méditerranée, apparition d'une classe aristocratique, de la monnaie, élevage de
la poule. Heraclès (fils de Zeus) fonde Alésia (mythologie grecque).
-740 Début des tombes-tumuli.
-620 Début des grands tumuli familiaux.
-550 Une résidence princière fortifiée (avec céramiques grecques) contrôle l'exploitation du
sel au Camp-du-Château (à Château-sur-Salins).Début de la consommation du
vin d'Italie.
Dans la tombe à char de Saraz repose le seigneur du plateau d'Amancey.
Les seigneuries de Sarraz et des Moidons dépendent de Salins.
Existence d'aristocratie féminine.
-500 Les séquanes installent une fonderie à Ornans.
-475 Développement des Oppida, (sites fortifiés en hauteur).
-450 Augmentation des échanges (esclaves, métaux, biens précieux...) avec les grecs
et étrusques de Marseille. Descente des populations locales vers les couloirs fluviaux,
(vallées de la Loue, Doubs, Saône...) et les villes.
-400 Passage des Sénons (Sens). Château-sur-Salins est déserté.
-392 Raid de 30 000 celtes (dont cavalerie séquane) sur Rome (oies du capitole).
-350 Fin des tombes-tumuli et début de l'exportation des salaisons.
-110 Les séquanes contrôlent le plateau Suisse.
-105 Construction d'imposantes fortifications à Besançon.
-102 Les séquanes se lient d'amitié avec les romains en capturant les teutons
(peuple germain).
-100 Guerres de frontière avec les éduens (Bourgogne).Plus de 400 mines d'or sont exploitées
en Gaule pour une production supérieure à 150 tonnes annuelles.
-90 L'expansion des germains touche l'Helvètie et la Séquanie.
-71 Appel à l'aide des germains (Suèves d'Arioviste) par les séquanes contre les éduens.
Défaite des éduens et contrôle séquane sur les péages de la Saône.
-68 Les germains s'installent puis battent séquanes et éduens.
-58 Les helvètes traversent la Séquanie.
Les romains chassent les helvètes et germains, hivernage des légions,
la cité des séquanes, Besançon, passe sous le contrôle romain et reste la capitale locale.
Le chef séquane Togirix est autorisé à frapper monnaie en argent,
(l'or permet l'achat de mercennaires).
27 sept -52 Reddition de Vercingétorix aidé de 12000 cavaliers séquanes) à Alésia.
La Séquanie intègre l'Empire Romain. Le sel romain méditerranéen est imposé.
-50 Un million de celtes sont morts, un million sont esclaves.Le cours de l'or s'abaisse à
3000 sesterces la livre à Rome,(afflux de l'or pillé en Gaule).

PÉRIODE GALLO-ROMAINE :
-46 Adoption du calendrier Julien.
-44 le canton de Vaud (Suisse) et les terrains limitrophes de Séquanie sont confisqués.
-12 Lyon est capitale des gaules.
21 Révolte séquane écrasée face aux romains (mesures fiscales trop lourdes).
Juin 68 Julius Vindex (gaulois gouverneur de la province lyonnaise) se révolte contre
l'empereur Néron. Saccage de Vesontio (Besançon) lors de l'affrontement entre les
deux armées romaines, (problème de succession à Rome à laquelle les séquanes
restent fidèles).
69 Un corps de troupes séquanes est reconstitué.
Batailles entre séquanes pro-romains et coalition lingons-éduens.
70 Les séquanes repoussent les lingons (Langres).
la Séquanie devient colonie romaine (routes de pierres).
78 Rome occupe la rive droite du Rhin et sépare les séquanes des germains.
98 L'Empereur Trajan répare les voies romaines et pose les bornes milliaires.
175 Intervention romaine face aux francs (porte noire à Vesontio), culture des fruits.
212 Évangélisation des villes.Citoyenneté romaine pour tous les hommes libres de l'empire.
Les missionnaires Saint Ferréol et Saint Ferjeux sont torturés au théâtre de Vesontio.
276 Première invasion partielle par les Francs et alamans (peuples germaniques).
280 Création de la Maxima Séquanorum (avec les helvètes), restauration du pouvoir central.
298 Invasions partielles des francs et alamans.
320 Reprise de la fabrication du sel et des déboisements induits.
339 Fondation du siège épiscopal de Besançon.
350 Installation des légions romaines à Salins. Industrialisation de l’extraction du sel.
La Séquanie intègre l'Empire Romain d'Occident, dynasties de Gallo-romains.

INVASIONS BARBARES :

355 Vesontio est anéantie par les invasions des francs, alamans et saxons.
369 Alliance burgonde-romaine contre alamans.
370 L'empereur romain Valentinien règle une querelle entre burgondes et alamans
en octroyant aux burgondes la possession des salines de Salins.
~400 Construction du castellum romain de Saint-Denis et celui de la Grange Simorin.
406 Invasion totale des vandales (peuple germain), siège de Besançon sans succès,
déclin des petites villes. Invasions burgondes, alains et suèves (peuples germains),
la population vit dans de petits villages et fermes isolées.
407 Les Burgondes deviennent ariens (variante du christianisme).
430 Fondation de l'ermitage romain de Saint-Claude.
443 Les burgondes chassés des environs du Rhin fondent la Sapaudia,
les romains les intègrent dans la consolidation des défenses de l'empire.
448 Mérové est Roi de toutes les tribus Franques.
450 Contrôle des alamans et contre-invasion burgonde.
Fondation du royaume de la dynastie burgonde. Mécanisation de l'extraction du sel.
Les noms de lieu avec terminaison en ''-ans'' indiquent la fixation d'une famille Burgonde.
La race des ''chevaux comtois'' est introduite de Germanie par les burgondes.
451 Invasion des huns (Asie centrale, Attila) face à l'alliance des francs, burgondes et romains.
452 Les Francs et les Romains battent Attila près de Châlon (champs catalauniques).
Les troupes d'Attila ravagent Vesontio lors de leur replis.
456 Opposition des burgondes aux suèves.
457 Mort du général romain Aetius (défenseur de la Séquanie) et ouverture des portes de
Besançon aux burgondes.
460 Contrôle des Vandales puis des Francs. Les alamans s'installent à Besançon et Mandeure.
475 Création de la Burgondie.
Sept 476 Effondrement de l'Empire Romain d'Occident.
490 Émergence des habitats fortifiés, (fermes sur escarpements ou hauteurs).
502 Application de la loi Gombette (burgonde): législation entre romains et burgondes avec
égalité des peuples et législation anti-divorce. Les rois burgondes (ariens)
se convertissent au christianisme
515 Sigismond (roi burgonde) dote le monastère Saint-Maurice d'Agaune (abbaye en
Valais-Suisse) des salines de Salins et de terres salinoises.
517 Échec de la christianisation des campagnes.
522 Première saline à Salins.
523 Sigismond fait donation de Bracon à l'abbaye d'Agaume (Suisse).
534 Conquête et contrôle des francs (Clovis, lignée des mérovingiens) avec l'aide
des ostrogoths (peuple germanique).Rattachement à l'Empire des francs.
536 Fin du royaume burgonde.
553 Installation des varasques (tribu burgonde, peuple germanique de Bavière) avec le château
de Scey-en-Varais comme capitale du Warasgau, le comté des varasques remplace l'ancien
pagus gaulois. Cohabitation avec les gallo-romains et leurs esclaves.
Guilléne est le premier des chefs héréditaires varasques connu.

561 ROIS MÉROVINGIENS :

561 Rattachement à la Bourgogne.
590 Le plateau de Château sur Salins est de nouveau réoccupé et réaménagé avec
d'imposants remparts, réémergence des habitats fortifiés isolés.
600 Établissement du Comté des Varasques (montagnes d'Ornans, de Salins, de Poligny),
revitalisation de Coulans, Comté d'Amous (plaines de Quingey, d'Arbois),
Comté des Scodingues (les forêts du sud Jura).
618 Fondation du prieuré de Mouthier-Haute-Pierre (siège du pouvoir local de l'église).
625 Christianisation des burgondes et du village par les moines Eustaise et Valbert de Luxeuil
et abandon des dieux romains. Isérius le ''Comte du Warasch'' se converti.
633 Saint-Claude se retire à Condat (futur ville de Saint-Claude).
730 Résistance aux incursions des sarrasins (depuis la Provence).
Chaque grande famille possède son meix et ses serfs, domination d'un maître de château.
Bâtiments communs pour les cultivateurs: four, moulin, foulerie pour les draps.
732 Destruction du château de Bracon (Salins) par les sarrasins.
733 Contrôle des carolingiens.
~750 Disparition locale de l'aurochs sauvage.Les salines dépendent de la seigneurie de Bracon.


751 ROIS CAROLINGIENS :

793 Famine.
800 Implantation du vignoble (cépages actuels).
~850 Ouverture de la voie transjurane (Bourgogne-Italie) par Salins et Pontarlier
(passage de Chalamont).
863 Renaissance des villes, Salins est ville-libre.
864 Transport des reliques de St Tiburce et St Urbain par la grande voie Salins-Pontarlier.
868 Famine.
870 Le moustier (couvent) de Haute-Pierre est cité dans le partage des Etats de Lothaire,
(le plus ancien document connu en idiome roman, naissance de la langue française).
888 Fondation du royaume de Bourgogne. Les normands ravagent la Bourgogne.
914 Hugues le Noir (cadet du duc de Bourgogne) est comte du Varais.
926 Invasion des hongrois.
942 Le prévôt Mainier reçoit l'ordre du roi burgonde de céder la seigneurie des salines à
Albéric de Narbonne(comte de Macon), l'abbaye d'Agaume inféode la seigneurie de
Bracon et dépendances au comte Albéric.
Reconstruction du château de Bracon par Albéric.
943 La ville de Salins est séparée en deux (Bourg-dessus ou Bourg-le-Sire et Bourg-dessus
ou Bourg-le-Comte) pour l'héritage des deux fils d'Albéric.
950 Installation des premiers seigneurs féodaux dans des châteaux forts.
Les paysans obtiennent une maison par famille et un champs (son héritage), protection
des familles par l'église.
982 Otte-Guillaume est le premier comte de Bourgogne.
986 Comté de Bourgogne (capitale: Dole)

ROIS CAPÉTIENS :

1002 Attella de Scey (fille d'Albéric) et Guilenc de Scey sont la souche connue de la lignée
des Scey.
1003 Village fortement christianisé.
1030 Raymond 1er, comte de Bourgogne fonde le premier refuge (hôpital Saint-Bernard)
de Salins.
1031 Hugues 1er de Salins est Archevêque de Besançon.
1032 Fin de la royauté de Bourgogne.
1037 Hugues de Scey est cité à la cour des comtes de Bourgogne.
Rattachement de la Comté à l'Empire Germanique.
1041 L'archevêque Hugues 1er de Salins (chancelier de l'Empereur) obtient tous les pouvoirs
temporels et spirituels sur la ville de Besançon désormais libre et impériale au détriment
du comte de Bourgogne.
1043 Famine.
1050 Coulans dépend de Guillaume de Scey (vassal des Montfaucon) qui donne une
partie de l'église au chapitre (institution catholique).
Eglises et succursales religieuses s'installent à Salins (octroie de rentes en sel).
~1050 Hubald d'Alaise est Chevalier.
1060 Henry de Scey est cité à Besançon.
1080 Les religieux de l'abbaye de St-Cyprien (Poitiers) cèdent l'exploitation de leurs vignes
à Colans.
~1083 Le castellum romain de Scey est transformé en château fort.
1083 Guy de Scey et Pierre 1er de Scey sont cités comme seigneurs du château de Scey.
L'abbé de Baume-les-Messieurs fonde sous le vocable de Saint-Pierre le prieuré et l'église
de Scey-en-Varais grâce aux dons de la famille de Scey.
1086 Pierre d'Échay curé de l'église de Colens (chef-lieu de paroisse) intervient auprès d'Alaise
concernant la desserte de Saraz qu'il revendique dans sa paroisse.
1092 Pierre de Scey rend Frotey (Haute-Saône) à l'archevêque.
1115 Deux salines en fonctionnement à Salins
(des millers de chariots chargés de sel croisent ceux chargés de bois).
1119 Hugo et Wido de Coulenz apparaissent dans le carticulaire de l'Ordre du Temple.
Guy de Bourgogne (natif de Quingey) devient le Pape Calixe II.
1124 Humbert de Scey est Archidiacre du Varais.
1127 Affranchissement fiscal de la Comté pour l'Empire Germanique,
(Franc-Comté : Comté libre).
1128 Pierre II de Scey est comte de Montbéliard.
1135 Coulenz.
1136 Fondation de l'Abbaye de Buillon (Chenecey) par Pierre II de Scey.
La ferme de Simorin devient ferme de l'abbaye de Buillon.
1134 Humbert de Scey est Archevêque de Besançon.
1142 Fondation d'une commanderie de templiers pour former des moines soldats à Salins.
1147 Donation de Gui/Guido de Coulenz pour l'Abbaye de Clairvaux.
~1150 L'ouest du plateau d'Amancey appartient au seigneur de Scey.
Richard d'Alaise est Chevalier.
1154 Pierre III de Scey est comte de Montbéliard, il gouvernera le comté pour
Frédéric Barberousse.
1160 Le village de Coulenz inquiète Geoffroy, l'Évêque de Langres qui a reçu une commission
du Saint-Siège concernant la disparition supposée d'une partie des reliques de
Sainte-Geneviève, on accuse les gardiens de la châsse (coffre-sarcophage) d'avoir
soustrait la tête de la Sainte.
10 janv 1161 Le roi Louis VII Le Jeune nomma Alain avec l'archevêque de Sens pour témoin
à l'ouverture de la châsse de Sainte Geneviève où sa tête n'a pas disparu.
1176 ''Esterno, ab œterno, ad oeternum'' devient la devise de la famille féodale d'Éternoz.
1185 Hubert Milles de Malans fait don aux moines de Buillon de sa ferme Simorin.
Guerre civile des Seigneurs Franc-Comtois contre l'Empire Germanique.
1180 Construction des voûtes souterraines aux salines de Salins.
11 mai 1189 Départ du chevalier d'Esternod en Palestine (3ième croisade).
1190 Othon I (Saint Empire Germanique) menace l'autorité des barons franc-comtois,
brutal, il exécute plusieurs seigneurs.
1191 Mort de Renaud de Moustier à la troisième croisade.
1196 Pierre IV de Scey est comte de Montbéliard.
1201 Guerre entre le duc de Méranie (Othon) et les seigneurs comtois
(dirigés par les Chalon-Vienne)
1207 Pierre IV de Scey concède rivière, pâturage et forêts à l'abbaye de Buillon.
1206 Richard I de Scey (second fils de Pierre IV) rend hommage au comte de
Bourgogne Othon II.
1208 Othon II et III délaissent la Comté, renouveau des seigneurs locaux.
Émergence de la famille de Chalon qui acquière la baronnie de Salins.
1218 Colans dépend en partie de la seigneurie de Montmahoux.
Début du déclin de Coulans et d'Alaise (premières paroisses et églises) au profit
d'Eternoz qui deviendra bourg de commandement avec siège de justice, halles, foires.
1224 Ouverture d'un troisième puits de captage aux salines de Salins. Les bourgeois de
Besançon se constituent en commune et chassent leur évêque, répression ensuite.
1225 La seigneurie de Salins passe de Marguerite (héritière Gaucher IV) à Alix de Vergy
(épouse Eudes III, duchesse de Bourgogne).
1230 Jean de Chalon (dit l'antique) devient le personnage principal du Comté.
Installation des Cordeliers à Salins.
1235 Construction du château et village de Sainte-Anne, Pierre V de Scey (seigneur de Coulans
et environs) commence ses multiples cessions de biens.
1237 Jean de Chalon acquière la seigneurie de Salins, construction des forts et enceintes.
Colans dépend de la baronnie de Salins (Hugues de Chalon), est propriété de Jean
de Chalon. Othon IV de Bourgogne naît au château d'Ornans (résidence des souverains
de Franche-Comté).
1239 Naissance d'Henri de Scey (fils de PierreV) qui meurt jeune et sans postérité.
1240 Début de la maison noble d'Éternoz (originaire de Salins)
(positionnement fiscal sur les chemins du sel).
Confirmation par l'Archevêque de Besançon du don d'Étienne d'Esterno
(un héritage situé à la source du Lison) à l'Abbaye de Billon (Buillon).
1241 Jean de Chalon regroupe toute la production et vente du sel à sa charge
au détriment des anciens rentiers.
1242 Les revenus de l'église sont donnés au monastère de Billon par Étienne d'Éternoz.
1244 Hugues de Chalon rend ''libres et francs de toute servitude et exaction à perpétuité''
les habitants du château d'Ornans.
1248 Hugues de Chalon affranchit les montagnards de ses domaines. 3 branches familiales
correspondant aux trois lits de Jean de Chalon; Hugues de Chalon (branche centrale)
affrontera les Chalon-Auxerre et les Chalon-Arlay (seigneurs de Nozeroy).
1249 L'établissement des salines de Salins achève ses propres fortifications.
Pierre V de Scey meurt à la septième croisade, fin de la prédominance locale de Coulans.
Premiers textes franc-comtois rédigés en langue française.
~1250 Chartes et documents de la Comté sont conservés dans la forteresse de Grimont (Poligny).
Acquisition du droit d'assemblée, élection d'échevins.
Apparition des messiers (garde des moissons), vigniers (gardes des vignes) et
fortiers (gardes forestiers). Jean de Chalon est maître de Sainte-Anne.
1250 Humbert de Scey (fils de Perrin de Scey) fait hommage et aliène à Jean, comte
de Bourgogne,et à la comtesse Laure de Commercy (sa femme) ce qu'il avait à Coulans,
Eternoz, la Sarrée (Saraz) et Nan.
1251 Jean de Chalon est maître du Warasgau. Il obtient le droit de battre monnaie
(confirmation du pape Innocent IV).
1253 Salins est érigé en ''fief d'empire'' avec droit de battre monnaie.
1255 Révolte des bisontins (soutenus par les grands comtois) contre l'archevêque à Besançon.
1256 Colans est un hameau dépendant d'Éternoz.
1258 Excommunication des seigneurs de la première noblesse par l'archevêque.
1259 Jean de Chalon pousse la production de sel de Salins à 20 tonnes par jour (70 000t par an).
Il crée le château de Monmaour (Montmahoux) pour protéger Salins et sa production
de sel, augmente le fief d'Eude d'Esterno et le nomme gouverneur du château avec
rente viagère sur les salines.
1261 Heudes d'Eterno fait hommage à la comtesse Laure.
1262 Jean de Chalon fonde le château de Nozeroy et sa ville fortifiée.
15 juil 1262 Colons est vendu en partie et repris en fief par le seigneur Perrin de Scey
pour Jean de Chalon l'antique (qui lui accorde droit de bâtir mais sans fortifications)
lors de son acquisition des 50 fiefs dépendant du château de Montmahoux.
Le seigneur Aymé de Montbéliard reprend en fief les propriétés de Colons
au désormais vassal Pierre de Chapoy.
''Refrainge'' ou ''Refrainche'' est nommé dans le cartulaire de Montfaucon.
1264 Jean de Chalon acquière les propriétés de Colons du seigneur Girard de Neuchatel.
Nov 1266 C'est Eustache de Coulans qui rédige à Luxeuil les actes concernant la prise du nom de
Sire de Salins par Otton IV (fils de Hugues de Chalon mort cette année).
1267 Charte d'affranchissement et charte communale pour les habitants de Montmahoux
(par Jean de Chalon).
1268 Mort de Jean de Chalon et de son fils Hugues, lutte familiale entres héritiers.
Robert de Chalon (fils de Jean décédé) assiège et prend le château de Montmahoux à
Laure de Commercy (veuve de Jean).
1269 Guerre entre Étienne de Scey (fils de Richard II de Scey) et l'Archevêque de Besançon
(soutenu par le seigneur de Cléron) pour le siège épiscopal.
Le Comte de Bourgogne Philippe V de France ''pour une raison inconnue'' force les Scey
à se soumettre (vente de la moitié de leurs possessions et confiscation du château).
19 dec 1270 Fremont d'Alaise, chevalier, fait hommage à Jehan de Chalon-Arlay.
7 juil 1271 Hugues de Tempestez (forteresse Sainte-Anne) reconnaît tenir un fief des de Chalon.
1272 Première fruitière à Comté à Déservillers.
16 sept 1272 Jehan de Claron fait hommage à Jehan de Chalon-Arlay.
19 sept 1273 Malans fait hommage à Jehan de Chalon-Arlay.
23 avr 1274 Chastel de Poupet fait hommage à Jehan de Chalon-Arlay.
1276 Défaite des Scey face à l'Archevêque et excommunication des chefs de famille,
passage d'Etienne devant la cour de Gray et condamnation à amende, cession de biens
pour réparation et compensation de guerre et dommages, livraison du château de Scey.
Mai 1277 Jehan de Vaudreyo vend ses avoirs de Refranche à Jehan de Chalon-Arlay.
28 nov 1278 Reconnaissance de fief d'Heudes d'Eterno auprès du Jehan de Chalon.
1279 Othon IV de Bougogne (baptisé au château d'Ornans) gouverne la Comté..
19 dec 1280 Hugonin de Lysene vend ses avoirs de Refranche et Malans à Jehan de Chalon-Arlay.
1283 Arnaud de Colans construit la maison forte de Colans (Ardèche).
Installation d'une halle aux draps à Salins.Décès d'Etienne de Scey.
21 mai 1286 Jehan de Ceys fait hommage à Jehan de Chalon-Arlay.
12 août 1286 Bolandoz fait hommage à Jehan de Chalon-Arlay.
Oct 1288 ''Les enfanz à Peletier'' de Colens (hommes d'arme de Jehan de Ceys) font partie de
l'hommage qu'il fait à Jehan de Chalon.
Août 1289 Le Saint Empire Romain Germanique (Rodolphe 1er de Habsbourg) et les seigneurs
comtois (Jean de Chalon pour Othon IV, comte de Bourgogne) s'affrontent avec
la royauté française (Philippe IV le Bel) et la commune de Besançon (Archevêché).
Siège de Besançon par l'Empereur (6000 cavaliers et 20000 fantassins),
arrachage des vignes sous les yeux des 12000 bisontins-vignerons.
29 Août 1289 Départ de l'Empereur.
15 fév 1290 Blocus de la ville par Jean de Chalon.
Mars 1290 Montrichard (Nans) fait hommage à Jehan de Chalon-Arlay.
26 mars 1290 Pierres de Chestoillon fait hommage à Jehan de Chalon-Arlay.
5 juin1290 Jean de Chalon accepte la charte d'indépendance politique de Besançon,
reconstitution de la commune de Besançon.
1291 Signature d'accords secrets entre Othon IV (époux Comtesse Mahaut d'Artois
souveraine de la province) et le Roi de France Philippe IV le Bel.
9 dec 1294 Symon de Monbeliart, sire de Montron en fief à Esternoz vend ses biens à Jehan
de Chalon-Arlay.
1295 Othon IV vend la Franche-Comté (100000 livres plus rente) à Philippe le Bel,
(Roi de France). Première période française et guerre ouverte dans la famille.
2 mars 1295 Début de la rébellion des seigneurs Comtois (Grands du Comté) contre le Roi de
France, Jean de Chalon-Arlay prend les armes, lève les seigneurs et détruit le château
d'Ornans.Philippe IV contente et apaise les deux branches familiales.
1299 Une partie du patronage de l'église de Colens est vendu
à l'abbaye de Billon par Etienne d'Éternoz.
23 avr 1300 Fondation de l'Ordre chevaleresque de Saint-Georges réunissant chaque année
la noblesse comtoise à cheval à Rougemont.
1300 Jeanne, Dame de Fertans (veuve de Raald de Scey)est condamnée à rendre à l'abbaye
de Billon la sixième partie du patronage de l'église (les de Scey s'étaient emparés du droit
de patronage donné par Etienne d'Eternoz).
1301 Victoire du Roi de France et soumission des Seigneurs Comtois.
Reconstruction du château d'Ornans (la comtesse Mahaut y réside fréquemment).
1303 Gérard de Scey vend les dernières propriétés à la Comtesse Mahaut qui est veuve
d'Othon IV de Chalon pour 4000 livres et rente annuelle sur la saunerie.
Ouverture d'écoles primaires et de grammaire à Salins.
1304 Charte communale pour les habitants de Sainte-Anne (avec Jean 1er de Chalon-Arlay).
1306 La cour suprême de Franche-Comté devient parlement à Salins.
1307 Dissolution de l'ordre des Templiers par Philippe le Bel.
8 dec 1307 Heudes de Rens (Mont Poupet) fait hommage à Jehan de Chalon-Arlay.
1310 Mariage de Marguerite avec le Comte de Blamont qui aura en secondes noces
Mathilde Mahaut.
12 sept 1310 Jean 1er de Chalon-Arlay promet 300 chevaux bien armés, 1000 sergents à pieds et
10 galères approvisionnées pour 4 mois au grand maître des hospitaliers pour
récupérer aux turcs l'île de Rhodes.
1311 Les enfants de Béatrix de Coulans (Robert et Ethevenin) vendent leurs possessions du
village à Jehan de Chalon-Arlay.
Déc 1311 Jean de Chalon-Arlay se prétend souverain de toutes ses terres à l’exception
de Montmahoux.
1314 Le Grand Maître de l'Ordre du Temple, le franc-comtois Jacques de Molay est bouilli
au bûcher.Les seigneurs comtois se soulèvent contre le roi Philippe le Bel pour le
venger et contre le nouvel impôt royal.
1318 Réunion du Comté avec le Duché de Bourgogne.
1320 Création de l'Aumône générale (don de vêtements et chaussures aux pauvres) par
Mme Mahaut à Ornans.
1321 L'Abbaye Sainte-Claire de Migette est fondée par Marguerite
(fille Hugue IV duc de Bourgogne, épouse de Jean de Chalon-Arlay Ier).
Dec 1322 Le cœur d'Hugues Ier de Chalon est déposé à l'abbaye de Migette.
1325 Début du Château de Collans (Ardèche).
1327 Fondation de l'hôpital de Bracon par Mahaut d'Artois.
1329 Mort de Mahaut, dernière souveraine en résidence au château d'Ornans.
1330 Dépendance à la Maison de Bourgogne dans la première union du Duché de
Bourgogne-Dijon et du Comté de Bourgogne (Franche-Comté).
1335 Reprise de la rébellion des Seigneurs Comtois (emmenés par Jean II de Chalons-Arlay
contre Eudes IV (Duc de Bourgogne).
7 nov 1335 Richard de Montrichard seigneur de Refranche, Nans..vend à fonds perdu
ses terres à de Chalon
14 avr 1336 Dans la guerre entre Eudes IV et Jean II de Chalon-Arlay, Salins et Pontarlier
sont incendiées.
17 août 1336 Eudes IV bat Jean II de Chalon-Arlay et les bisontins à la Malcombe
(1000 morts comtois enterrés à Planoise).
1337 Division des Seigneurs Comtois (pro-bourgogne, pro-comtois)
et guerres de 42-43, 46-48.
5 mars1340 Charte de franchise pour les habitants de Sainte-Anne.
1341 Construction de la noria (système de roues à auges que fait mouvoir un tourniquet
attelé d'un cheval) qui remonte 223 m3 de saumure pour chaque cuite à Salins.
1342 Nouvelle guerre.
1343 Jean II de Chalon fait battre monnaie au fort Belin, l'archevêque de Besançon
l'excommunie.
1345 L'écuyer Richard de Chatillon aliène les impôts à l'écuyer Jean d'Éternoz
(acquisition des dîmes).
1346 Épidémies de peste noire. Nouvelle guerre.
1349 Avec la peste, c'est l'année de la ''grande mort''. Les juifs sont massacrés et
accusés d'avoir ''empoisonné les fontaines''.
~1350 Construction de la chapelle.
Un rameau de la famille d'Esternod se fixe à Baulnes (canton suisse de Vaud).
1354 Fondation d'un hôpital à Sainte-Anne.
1356 Séisme d'intensité 7 à Bâle, le donjon du château de Montrond s'effondre.
Salins est incendiée dans le conflit entre les barons confédérés et Eudes IV.
1359 Pierre de Coulhans (Petrus de Colas) devient curé de Déservillers.
Odin de Coulhans est bouclier et demeure à Salins.
Le sire du château de Joux attaque Pontarlier et rançonne les bourgeois.
Thiébaud de Scey rachète sa seigneurie et la forteresse pour 4200 florins.
Août 1359 Guillaume d'Esternol et le châtelain de Scey viennent ''corre et bouter feu'' sur
les terres du sire de Joux pour le compte de Philippe de Rouvres (Philippe 1er
de Bourgogne).
1360 Les Grandes Compagnies ou routiers(reste de soldatesque de la guerre de 100 ans)
envoyés par Philippe le Hardi (Philippe II comte-duc de Bourgogne) pillent les
campagnes des seigneurs comtois séparatistes.
1361 Séparation des ''deux Bourgognes''.
1362 Épidémie de peste noire (la murie de la bosse). Fondation de l'hôpital de Nozeroy.
Jean de Bolandoz (Brisebarre) profite de l'anarchie et s'empare du château de Scey.
1363 La Comtesse Marguerite renouvelle la franchise d'Ornans, son exemption de logement
des troupes et son droit d'asile aux meurtriers en attente de procès (la pierre d'asile).
Le capitaine Brisebarre aidé de routiers met à sac la ville d'Ornans, menace le château.
1364 ''Grande pluie et débordements de rivières''.Brisebarre capture Henri de Vienne Sire
de Mirebel.
6 janv 1365 La noblesse Comtoise coalisée organise le siège de Scey, puis l'attaque au bélier,
Brisebarre est précipité du haut de la muraille, Thiébaud de Scey est soupçonné
de l'avoir aidé.
1366 Le Comté de Bourgogne devient la Franche-Comté (première apparition du nom).
La Comtesse Marguerite de Chalon-Arlay (épouse Étienne de Montbéliard) possède
Coulans, elle aliène (pour payer sa guerre) une partie de ses domaines,
(prises de positions d'Henri de Montfaucon-montbéliard).
1367 Henri de Vienne guerroie avec Thiébaud de Scey qui vend beaucoup pour se défendre
puis abandonne son château à la Comtesse Marguerite
(villages détruits et population décimée).
1380 Début de l'artillerie militaire et déclin du grand marché aux chevaux-porte-armure
d'Éternoz,(le plus grand de France grâce au cheval comtois). Décès de Thiébaud de Scey
(dépouillé de tout) et installation de la famille à Fertans.
1383 Jean de Montmahou est gouverneur de la cité impériale de Besançon.
1384 Seconde union des deux Bourgognes.
Juil 1385 Sècheresse: «l'eau étoit si basse au Doubs qu'un enfant de neuf ans passoit à travers
sans mouiller le nombril à Besançon.»
1386 Mariage de Jean de Chalon-Arlay III (32 seigneuries alliées dont Éternoz),
il est l'égal d'un souverain.
1388 Hugue II de Chalon-Arlay-Nozeroy ordonne 15000 messes pour sa mort.
1390 Invasions Suisses.
1392 Mort d'Hugues de Chalon en chemin pour la croisade.
1394 Artaud de Collans est nommé Capitaine de Chalencon (Ardèche)
par Hédile de Beaufort (sœur du pape Clément VI).
25 sept 1396 Massacre de seigneurs comtois devant Nicopolis (Bulgarie).
1399 Jean Sans Peur (fils de Jean de Chalon) construit une chapelle dans l'église de Migette
(pour inhumation avec sa femme) et dote l'Abbaye de fond considérables.
1401 Guy/Guyot d'Eternoz (curé de Coulans) dit le bâtard est légitimé.
Janv 1408 Le Doubs gèle à plusieurs pieds de profondeur.
1408 Jeanne de Montfaucon, seigneurie de Vuillafans-le-Vieux, possède une partie de Coulans.
Juin 1409 Incendies des salines de Salins et reconstruction en pierre.
1409 Institution de l'impôt sur le sel, la gabelle par Jean Sans Peur.
1410 Guy d'Éternoz paye une dette d'un habitant au receveur (devoir de confrérie).
Jean d'Éternoz (chevalier) transmet par testament ses biens de Colans.
1414 Étienne de Coulhans devient curé de Chantrans.
1415 Siège du château Belin par Jean-sans-Peur.
1416 Les seigneurs de Chalon vendent le château d'Éternoz à Guy d'Éternoz.
19 janv 1418 Grève des ouvriers de la saline à Salins.
Juil 1418 Peste et horribles chaleurs.
1421 Interdiction des quêtes pour les ermites de Saint Loup par l'archevêque.
1422 Ornans et Quingey deviennent sièges secondaires du nouveau bailliage de Dole.
30 juil 1424 Lettres de Philippe le Bon pour le respect des dimensions des bois livrés à la
saunerie de Salins et augmentation des prix d'achat.
1425 Affranchissement des habitants d'Eternoz accordé par Jean et Pierre d'Esterno.
1426 Début du culte de Saint-Vernier par les vignerons.
1429 Ravages de la peste.
23 juil 1429 Testament de Guyot d'Eternoz, curé de Coulhans.
1429 Louis de Chalon réclame l'héritage du ''bâtard'' Guy d'Éternoz (prêtre décédé): refus.
1430 Maison de ville (mairie) à Salins.
1442 Installation d'un grand marché (halles au blés, draps, poisson, viande) à Salins.
1443 Sentence d'ouverture d'une route du sel partant de la porte de Chambenot de Salins
passant par Nans-Eternoz-Vuillafans, protection des charretiers par les châteaux de
Poupet, Sainte-Anne, Montmahoux, Eternoz, Maillot, Châteauvieux, Châteauneuf.
Chemin transversal de Nans-Alaise-Chiprey-Lizine protégé par les châteaux et maisons
fortes de Myon, Lizine,Châtillon-sur-Lison.
~1450 Construction du chœur de l'église.
Les salines consomment 11000 tonnes de bois par an et produisent 7500 tonnes de sel.
1451 Guyot de Montmahou est décapité à Besançon pour tentative de sédition, il déclare être
le fils du Prince d'Orange et être né au château de Montmahoux.
1452 Installation à Besançon d'une copie du Saint-Suaire.
Sept 1456 Louis XI se repose au château de Nozeroy (comme Philippe le Bon et Charles le
Téméraire, ducs de Bourgogne), les mariages et tournois s'y succèdent.
1460 Salins est détruite par un éboulement (le niveau du sol est ré-haussé de 8 mètres).
1465 Saint-Claude contient 52 auberges et une industrie d'objets destinés aux pèlerins,
(fabriques de chapelets en os ou bois rares).
1471 Droit de chasse pour les ornanais (déclaration de Charles le Téméraire).
1474 Renforcement des défenses de la saline de Salins.
Oct 1474 Déclaration de guerre des suisses au duc de Bourgogne.
2 avr 1475 Les suisses prennent Pontarlier.
Mai 1475 Un 'gros cortaulx' est envoyé pour la défense du château d'Ornans.
1475 Coulans est partagé entre Jacques-Guillaume et Jean de Scey, les héritiers d'Henry de Scey,
avec Malans, Eternoz, Refranche et Scey. Les habitants de Coulans sont mainmortables.
Renforcement du château d'Ornans avec donjon (3 étages avec canons) à l'épreuve
de l'artillerie par Charles le Téméraire (blason de la ville d'Ornans).
29 nov 1475 L'écuyer Simon de Cléron fait partie de la délégation de négociation de paix
à Neuchâtel.
Janv 1476 Le duc de Bourgogne envahit la Suisse.
1476 12 familles au village (54 habitants).
2000 comtois rejoignent Jean de Châteauvieux qui reçoit dans son château
Charles le Téméraire en route pour combattre les suisses.
Janv 1477 Salins est occupée par les troupes françaises (Louis XI), emploi du canon contre les
châteaux de Scey et Maillot, seconde période française après 3 ans de guerre.
1477 La Franche Comté dépend du Protectorat des Rois d'Espagne.
Français et Suisses ruinent le village ''le fer et le feu ne laissèrent rien debout''.
Le château de Scey est conquis par les troupes françaises.
Début des villes à mairie (privilège d'élire un maire gardien des clefs de la ville).
Nov 1477 Jean de Chalon-Arlay abandonne Louis XI (qui lui avait promis le poste de gouverneur
de la province) et rejoint la révolte. Les comtois repoussent les français.
1478 Sentence interdisant au procureur fiscal de Montmahoux de poursuivre les habitants
de Refranche pour fait de pêche sur le Lison. Louis XI prend le château d'Ornans,
confiscation des biens des partisans de la Bourgogne.
Mai 1479 Nouvelle invasion française, prise du château de Sainte-Anne.
1479 Les Comtois reprennent le château de Scey et doublent ses fortifications..
Louis XI incendie la vallée de la Loue, détruit 92 châteaux Comtois dont Ornans, Alaise
Montmahoux, Salins est en ruine (seuls les châteaux-rochers de Scey et Joux résistent).
Avr 1480 Charles d'Amboise attaque à l'artillerie lourde le château de Scey (500 chevaux
d'attelage) qui tient le coup(il finit par acheter le capitaine pour le démolir). Fin de la
conquête française, le bourg de Scey-le-Châtel disparaît, Scey-la-Ville sera reconstruit.
1482 Traité d'Arras, la Franche Comté est française.
1487 Acensement du four de Coulans aux habitants contre redevance.
Guillaume Rigobert (curé de Coulans) est un familier du pape.
Janv 1491 Grande froidure et grande consommation de bois.
21 dec 1492 L'empereur Maximilien d'Autriche entre dans Besançon, ses 8000 soldats
pénètrent en Franche-Comté.
Évacuation de Salins par les français.
5 janv 1493 Les troupes françaises se regroupent à Poligny.
18 janv1493 Siège du château de Bracon (contrôle de Salins) et victoire à Dournon de
Maximilien d'Autriche contre les français (1000 soldats).
1493 Les milices Comtoises d'Arbois et Salins chassent les français des vallées.
Collans dépend d'Ornans dans le bailliage de Dole du
Saint-Empire-Romain-Germanique.Période Autrichienne.
L'empereur récupère Châteauvieux.
1495 L'Empereur Maximilien Ier crée une armurerie à Arbois (poinçon sur son armure).
Les religieuses de Migette ont l'autorisation de mendier pour reconstruire leur couvent
suite à un incendie.
1497 Unification des deux bourgs de Salins.
1500 Besançon, cité impériale, a 10 000 habitants dont 50% de vignerons.
25 nov 1501 Voyage de Marguerite d'Autriche (tante de Charles Quint) autour de Salins.
Août 1503 Philippe le Beau (Comte de Bourgogne et Souverain de Franche-Comté)
voyage aux alentours de Sainte-Anne, on crie sur son passage: «Vive Bourgoigne!»

RENAISSANCE :

1506 Autorisation des foires et marchés à Éternoz (les ventes sont taxées),
pour soutenir son redémarrage économique par Marguerite d'Autriche.
La famille noble de Renouard (Fertans) reconnaît ses seigneuries de Fertans et Coulans.
23 nov 1506 États généraux de Franche-Comté à Salins avec présence de Marguerite d'Autriche.
1508 Grandes sécheresses.
1510 Incendie d'Arbois et édit sur la hauteur minimale des cheminées.
1511 Acensement aux habitants d'Eternoz de la cornerie de Fertans (garde des bêtes).
1512 Procès de partage entre les seigneurs de Fertans (famille de Scey) et la Comtesse Dame de
Montmahoux concernant une partie du village et le droit d'y tenir justice (gain de cause
pour la comtesse). Mobilisation des communautés villagoises jusqu'à 35 km autour de
Salins pour abattage et transport du bois aux salines.
28 août 1512 Convention de neutralité entre la France et la Comté.
1514 S'il touche la pierre d'asile d'Ornans, le meurtrier est accepté en attente de son procès,
Guy Nicolas est le premier à en bénéficier suite au vol d'argent et bijoux d'une riche
veuve de Nans-sous-sainte-anne.
Fev 1517 Grand nombres de pauvres à Salins.
1517 L'abbaye de Migette part en flammes.
24 dec 1519 Grand tournoi de Nozeroy (le dernier de France), construction d'une place forte pour
le spectacle au Val-de-Mièges, le seigneur d'Esterno en rapporte des oranges
(une orange vaut le même prix qu'un ½ poulet).
1520 Début de l'industrie le long de la Loue, la métallurgie de Scey-en-Varais permet
la généralisation précoce des socs de charrues en fer.
Le paysan adopte les gaudes (de maïs) comme plat principal.
Apogée des pèlerinages sur Saint-Claude.
Besançon expose deux fois par an sa copie du Saint-Suaire,
(l'original est à Saint-Hyppolite puis Turin).
Hugues Marmier (seigneur de Malans) est président du parlement de Dole.
1523 Pénétration rapide des idées de la réforme chez les croyants et premier procès en hérésie
d'une femme comtoise.
1524 Nicolas Perrenot (famille de paysans-forgerons d'Ornans) est premier conseillé
de l'Empereur.Arbois (aussi peuplée que Dole) reconstruit ses fortifications.
Mines de fer à Scey-en-Varais.
~Juin 1524 Philibert de Chalon est fait prisonnier par les français.
Août 1524 Chaque feu doit payer six livres, (6000 écus d'or pour récupérer le souverain).
8 mai 1524 Besançon (cité-état) est autorisé par Charles Quint à battre monnaie, fin du
monopole de la monnaie estevenante de l'archevêque (rue de la vieille monnaie).
25 fev 1525 Antoine d'Esterno (seigneur d'Éternoz) est tué à la bataille de Pavie, Jean d'Andelot
(seigneur de Myon) est blessé à la joue par François 1er qui est fait prisonnier à son tour.
Avr 1525 Guerre de paysans (insurrection fanatique protestante) dans le nord franche-comté.
25 juil 1525 Les nobles Chevaliers (et leur artillerie) met en déroute les paysans désavoués
par Luther.
14 janv 1526 On échange le prisonnier Henry IV contre le prisonnier Philibert de Chalon.
31 mars 1527 Alaise signe un contrat de livraison de 200.000 fagots de bois avec la saunerie
de Salins.
~ 1527 Restauration de la chapelle.
1527 Bénédiction de l'autel de la chapelle de Collan par le dominicain Tassard.
Nicolas Perrenot devient seigneur de Granvelle.
Un orvale (ouragan) dévaste les sapinières.
1528 Denis et Antoine d'Anvers (industriels) achètent les forges comtales de Scey-en-Varais.
Gérard de Rye est seigneur de Châteauvieux.
Dec 1528 Commencement de 3 ans de sécheresse.
1529 Famine, peste et crise terrible jusqu'en 1531.
Pillage des fassures (bois des salines) par le peuple et revente en ville.
Institution du surplus (prévoyance en blé) à Besançon (obligation de vente).
Les besoins des salines sont de 10 millions de fassins et chevasses et plus
de 2 milles charges de charbon pour le séchage.
1530 Nicolas de Granvelle devient chancelier de Charles Quint et domine la vie politique de la
Comté (puis son fils jusqu'en 1586). Malans dépend des Granvelle.
1 dec 1530 Grande messe à Coulans pour la mort de Marguerite d'Autriche.
1531 Charles Quint exempte Ornans du logement des gens de guerre.
Avr 1532 Édit interdisant aux vignerons de boire à plus de trois ensemble (600 vignerons
à Besançon). Le château de Montmahoux est en ruine.
1533 Les Montrichard (château de Montfaucon) gouvernent Nozeroy.
Construction d'une taverne à l'intérieur des salines pour protéger ses ouvriers de la peste
en ville.Déménagement des archives de la famille de Chalon de Nozeroy à Sainte-Anne.
10 sept 1533 Henri de Nassau et René de Chalon voyagent autours de Sainte-Anne.
1534 Les salines de Salins compte pour 60% des revenus du Comté de Bourgogne,
c'est un des plus grands centre industriel d'Europe.
27 sept 1534 Charles Quint nomme Nicolas Perrenot de Granvelle pardessus (directeur) des salines.
22 mai 1535 30 000 visiteurs à Besançon pour voir le Saint-Suaire.
11 janv1535 Premier édit de gestion forestière (les actionnaires de la saunerie sous-traitent
l'exploitation des bois au fasseur qui touche 5 blancs les 100 fassins et qui fait de même,
les forêts sont ruinées).La maison de Chalon (propriétaire des bois) accepte cette police
de 17 articles, révocation des fasseurs actuels.
1535 Les marchand-banquiers génois s'installent à Besançon (foires bancaires où se fixent
les taux de change pour toute l'Europe).
Mort en Hongrie lors d'un pèlerinage-croisade à Jérusalem d'Étienne de Scey.
Janv 1536 Hiver froid, on rompt la glace sur le Doubs pour protéger Besançon des ''ennemis,
protestants, mendiants, pestiférés, lépreux et autres...''
1537 Le vin passe de 8 à 20 francs la queue (gèle tardif) .Martyr du premier comtois réformé
(protestant).Ouverture de l'atelier monétaire de Besançon avec le Carolus en argent.
1538 La famille de Rye attaque violemment le seigneur de Malans,
(accusée de soutien aux protestants).
Guyon Mouchet (gendre de Nicolas Perrenot de Granvelle) est seigneur de Myon.
1539 Le vin redescend à 3 francs.
Mai 1540 Suite à un assassinat entre banquiers, les italiens sont interdit de port d'armes.
1540 Grande sécheresse (le Doubs est presque sec) et épizootie meurtrière des chevaux
Comtois. Procès entre les curés de Coulans et d'Eternoz.
1542 Edit pour la préservation des massifs forestiers alimentant les salines de Salins.
Le fasseur est tenu responsable des délits qu'il n'a pas rapportés.
La punition des délinquants forestiers dépend de la saunerie et plus des Chalons
de Bourgogne (laxistes dans leurs domaines où les sapinières ont disparues dans
'leur bonne et primitive nature').
1544 Les offrandes à venir pour l'église sont cédées à l'abbaye de Buillon contre 7 florins.
Édit pour le développement du cheval comtois, (relance du marché d'Éternoz).
Création des haras de Franche-Comté (sélection des étalons reproducteurs).
1545 Un homme d'Eternoz demande droit d'asile à Ornans pour un meurtre commis à Quingey.
1546 La saunerie (salines) de Salins achète 400 000 arbres localement.
Le chevalier Dalaise (Alaise) se déplace dans le Vaucluse investir la place laissée
vide par les massacres de protestants.
1549 Frère Balthazard de Colans, Chevalier de Malte, est nommé receveur au prieuré St-Gilles
(Gard). Simon d'Éternoz est nommé gouverneur du château d'Usier par Charles Quint.
Avoir ''Dieu en ses mains'' (tenir une bible traduite en français)
est considéré comme aveu d'adhésion au protestantisme de Calvin.
1550 Guillaume de Nassau (ou d'Orange, famille de Chalon) est Prince de Nozeroy.
Premier procès entre le seigneur d'Eternoz et les habitants d'Alaise au sujet des forêts.
1000 hectares de vignes cultivés dans vallée de la Haute-Loue. Nicolas Perrenot de
Granvelle rachète le château de Scey. Début des procès entre les curés d'Eternoz et
Coulans au sujet des droits curiaux.
1552 Sur 10 comtois, 9 vivent en campagne.Les habitants de Coulans sont appelés ''montagnons''.
1554 Le traité de Franckendal fait passer le titre de capitale de Salins à Besançon.
1555 Charles Quint laisse la Comté à son fils Philippe II, Roi d'Espagne.
La Comté devient province espagnole.
1556 Les naissances, les morts et mariages sont inscrits sur les registres paroissiaux par les prêtres.
Fev 1556 Passage de la ''comète de Ch. Quint'' visible plusieurs jours avec grande queue frangée.
Sept 1556 Sécheresse, les arbres fleurissent seulement.
1557 Refranche est une dépendance de Coulans.
1559 Travaux pour retrouver les sources d'eaux salées de Salins.
1565 Le galionet du Chavalier de l'Ordre de Saint-Jean de Jérusalem, Balthazard de Colans
est attaqué par les Turcs en méditerranée (croisades).
Tous les ponts des vallées sont emportés par les crues de la Loue et du Lison.
Le Sieur Moron qui découvre les malversations de la famille Granvelle est passé au
bûcher pour hérésie. La famille de Granvelle achève la restauration du château de Scey.
1566 Renforcement des réglementations forestières.
11 fev 1567 Ordonnance du roi qui confisque les seigneuries de Guillaume d'Orange.
1567 La Comté voit passer des norias de soldatesques espagnoles faisant des aller-retour entre
l'Italie et les Pays-Bas (armée des Flandres) jusqu'en 1587, les officiers d'intendance
réquisitionnent vivre, argent, bétail aux paysans. Philippe II confisque tous les biens de
Guillaume de Nassau (héritier de Chalon) car il est passé dans le camp des séparatistes
(pro-français), et interdit la plantation des mauvais cépages gamay et melon.
1568 Les banquiers gênois installent leur ''négoce et trafic'' à Poligny.
1569 Le seigneur Simon d'Éternoz se tue en duel à l'auberge du soleil à Besançon.
Mars 1569 Les troupes protestantes ravagent la moitié nord de la Franche-Comté.
Mars 1570 La soldatesque espano-comtoise passe de Pontarlier à Salins.
300 suisses allant au service du roi de France pour lutter contre les protestants
de Coligny passent par Frasne, Salins...
1571 La bataille de Lépante (victoire navale sur les Turcs), (Jean de Chassagne, Claude de Rye
de vuillafans y sont) devient fête annuelle en Comté.
Généralisation des procès-torture en hérésie.
Des compagnies italiennes licenciées des flandres passent aux alentours.
1572 Tentative d'implantation du protestantisme dans la vallée de la Loue.
27 août 1572 Massacres de la Saint-Barthelemy (le musicien bisontin Goudimel est jeté dans
le Rhône).
Mai 1574 4500 suisses traversent la Comté pour la France.
21 juin 1575 Chasse aux hérétiques (Israélites et Protestants).
1575 Les seigneurs Comtois arment toute la province, ces nouvelles bandes de
paysans-soldats rançonnent violemment les ruraux.
1576 Ornans est organisé en mairie.
1577 Passage des soldats espagnols à Levier(17 compagnies de chevaux et 27 d'infanterie).
Guillaume de Nassau successeur des de Chalon et protestant se soulève contre l'Espagne,
confiscation des biens de la famille en F-Comté.
Fév 1578 5000 hommes et 1400 chevaux passent par Poligny.
17 mai 1578 Ordonnance aux gens du plat pays de rejoindre avec meubles et graines les villes et
les châteaux (dont Sainte-Anne)
1578 Ordonnance du Roi pour les mineurs (8 heures de travail par jour dans les mines!).
1580 Lorsqu'un condamné finit son temps de prison, il doit 13 blancs 'pour avoir été bien gardé'
1581 Bénigne Sambin, peintre de Salins, réalise l'adoration des bergers,
(tableau commandé pour l'église).
1580 20 confréries (professionnelles ou religieuses) actives à Ornans.
1582 Première épidémie de peste.
Adoption du calendrier Grégorien.
1584 Les meilleurs arquebusiers s'affrontent à Ornans pour tirer le Papegai,
(oiseau de bois sur un mât). Bénigne Sambin est reçu habitant de Salins.
Antoine Perrenot de Granvelle est nommé archevêque de Besançon.
Salins rend obligatoire le pèlerinage à Saint-Claude.Installation des Capucins à Salins.
Bartherans, Echay, Cussey, Lizine, Doulaize et Refranche sont dans la seigneurie de
Montfort et ses vassaux de Châtillon sur Lison et Cléron.
Coulans, Eternoz, malans sont en partie dans la seigneurie des De Rye.
10 juil 1584 Assassinat par Balthazar Gérard de Vuillafans de Guillaume d'Orange (tête mise à prix
à 25000 écus par PhilippeII.)
1585 Obligation au nouveau venu en ville de Salins de fournir un seau de cuir (incendies).
Des troupes d'ânes et leurs charrettes encombrent les chemins du sel
''tous les chemins mènent à Salins''.
1586 Philippe II ordonne aux charretiers de conduire le bois à Salins malgré la seconde
épidémie de peste.
1587 Jean Hoste de Salins fonde une chapelle de Notre Dame de Pitié et de Sainte-Anne
dans l'église.
Ordonnance pour que les comtois''prennent pitié'' des marchands (routes brigandées).
1588 Nouvelle épidémie de peste.
1590 Le seigneur d'Éternoz construit le château de Refranche.
1591 La congrégation des Capucins (humbles dévoués aux gens) dirige Salins,
Arbois, Vuillafans (24 couvents en tout).
1593 5 familles au village (25 habitants). Fondation de la première bibliothèque publique à Salins.
Ferdinand de Rye hérite de la seigneurie de Châteauvieux (32 villages).
Janv 1595 La Franche-Comté est protégée par l'Espagne, rattachée administrativement aux Pays
-Bas et gouvernée de Bruxelle. Les forges de Scey-en-Varais fabriquent des armes et
munitions (boulets de 7 kg). Le village donne deux moutons et le curé 440 kg de
froment pour soutenir les espagnols.
24 janv 1595 Henry IV déclare la guerre à l'Espagne et pénètre en Comté, son armée grossit
à 10000 hommes avec des locaux pillant les chevaux.
1 fév 1595 Un grave personnage (Hugues Sambin) papiers en main, vérifie avec ses maçons
les bastions et remparts des fortifications de Salins.
3 mars 1595 Les 'gens d'armes' français sont près du couvents des Capucins et somment la ville
de Salins de se rendre, Pierre d'Esterno fait tirer la garde des bourgeois et organise
une sortie nocturne avec haches et épées.
5 mars 1595 Pierre d'Esterno (qui défend Salins) face à l'armée d'Henry IV (qui assiège la ville)
contraint les français à reculer.
Mars 1595 12000 soldats de Philippe II entrent en comté à son secours.
5 juin 1595 Quingey est incendiée.
1 août 1595 Un détachement français attaque Ornans où les ornanais les repoussent devant
la ville.
4 août 1595 Arbois tombe avec plus de 300 morts.
5 août 1595 Le pont de Chiprey (à la charge de Lizine) est coupé pour ralentir les français
et protéger Salins.
9 août 1595 Nouveau siège de Salins (Henri de Navarre pour les français) demande 30000 écus.
12 août 1595 Poligny évite le saccage contre bijoux, vaisselle et reliquaire des églises.
Août 1595 Henry IV quitte la Comté après le second siège raté de Salins, les villages comme
Coulans sont en grande misère. Salins et Sainte-Anne ont résisté.
Sept 1595 Réapparition de la peste dans la vallée de la Loue. Installation d'une vierge
miraculeuse de Montaigu (notre Dame) à la léproserie d'Ornans.
2 mai 1598 Fête de la paix dans toute la Comté.
1598 Hommage de Pierre d'Esterno à la seigneurie de Vergy (fief à Alaise) et devient leur vassal.
1600 Nouveau renforcement des réglementations forestières.
1601 Reconstruction du pont de Chiprey ''tout à neuf de pierre'' et le Pont-Dessous à Ornans.
L'archevêque Ferdinand de Rye acquière la seigneurie de Montrond et permet les
fours particuliers contre sens.
Restitution des seigneuries De chalon à Philippe Guillaume d'Orange.
1602 Donation du bois de la Fassure à Pierre d'Esternol.
16 mars 1604 Lettre patentes exceptant la restitution des fassures aux De Chalon pour
le profit des sauneries.
1604 Édit anti-sorcellerie. Les pauvres appartenant à Ornans cousent une croix de Bourgogne
sur leurs vêtements ( donnant accès aux aides), expulsion des autres.
1607 Installation des Tiercelines à Salins. Reconstruction en pierre du Pont-Dessus à Ornans.
1608 Procès entre les habitants de Coulans et d'Eternoz au sujet du bois du Caron.
1609 Séparation de Doulaize et Lizine.
10 juil 1608 Miracle de Faverney (calice en sustentation) pendant 33 heures devant un défilé de
plusieurs milliers de témoins.
1610 L'argent supplante le troc.
1613 Ferdinand de Rye, seigneur de Châteauvieux, achète les hauts-fourneaux de Scey et des bois.
1614 Première fabrique de fer blanc en France au bord de la Loue (Scey-en-Varais).
Recensement de 410 000 habitants dans la Comté. Salins est trois fois plus habitée
qu'Ornans. 92% des comtois sont ruraux.
18 nov 1615 ''Ce jour et plusieurs autres suivants, à paru une comète''.
1616 Fin de ''l'église-salle commune'' (réforme de l'Archevêque Ferdinand de Rye).
Restitution des biens aux de Nassau (héritiers de Chalon) par le Roi d'Espagne.
1619 Claude d'Esterno publie ''l'espadon satirique''.
1620 Installation des répliques de la vierge miraculeuse de Montaigu dans les églises.
Unification des salines de Salins par Isabelle (fille du roi d'Espagne Philippe II).
Coulans, Eternoz...font partie de la seigneurie de Châteauvieux (Ferdinand de Rye).
1621 Arrestation des faux-monnayeurs d'Ornans (grotte des faux-monnayeurs).
1623 Pierre Junet, capitaine de Sainte-Anne, est condamné pour avoir (parmi de nombreux
abus), exempté deux soldats d'Eternoz pour 50 frs et répété l'affaire pendant 22 ans.
1626 Installation des Carmes déchaussés à Salins.
1627 Installation des Carmelites à Salins.
1629 Salins est entourée de murailles et de 25 tours d'enceinte, c'est un grand centre culturel du
livre, deux imprimeurs en Franche Comté dont un à Salins. Plainte contre les familiers
(prêtres en familiarité) d'Ornans parce qu'ils chantent mal à l'église.
Juil 1629 Début de peste à Salins et Ornans (qui mure les maisons avec leurs habitants puis les
quartiers atteints)
8 nov 1629 1200 décès à Salins.
25 dec 1629 3000 décès dus à l'épidémie à Salins.
10 dec 1630 L'Archevêque de Besançon et le parlement de Dole sont co-gouverneurs de la Comté.
21 nov 1632 517 miliciens sont disponibles pour la guerre en terre de Sainte-Anne (11 villages).
1633 Installation des Ursulines à Salins.
10 janv 1633 Déclaration de périls imminents par le parlement de Franche Comté.
Le capitaine de Coulans assiste aux états de Franche Comté, le comte d'Eternoz
est grand bailli du parlement.
1634 Invasion des mercenaires suédois (les ''Schweds''),
(bernard de Saxe-Weimar pour Louis XIII contre Charles IV).
Les courtiers de Besançon parcourent les villages pour acheter 6 mois de réserves
en grains (''munitions de geule''), fin des procès entre curés (Coulans et Eternoz).
16 mai 1635 Louis XIII déclare la guerre à l'Espagne (et à la Comté).
L'archevêque de Besançon, Ferdinand de Rye propose les châteaux Loue-Lison
comme centre stratégique de la résistance comtoise (à la place de Dole).
Salins supporte l'hébergement de troupes comtoises pour 9 années.
7 juin 1635 Les dolois découvrent l'effet des mortiers de bombes explosives françaises:
''Comtois rends-toi, nenni ma foi''.
Juin 1635 La cavalerie française ''fourrage'' à Coulans. L'armée de secours comtoise se forme
à Ornans.
1635 Pas de récoltes, grande famine, fermeture des villes, cannibalisme dans l'armée
et dans certaines familles nombreuses (picorer de chaire humaine).
Début de la guerre entre Ligue-Protestante et Ligue-Catholique.
Mai 1636 Levée des hommes de Coulans dans l'armée comtoise pour la défense des frontières.
Juin 1636 Les paysans refusent de travailler aux fortifications du château de Sainte-Anne et
réquisition d'un chariot à Eternoz.
24 juin 1636 Les troupes de Condé incendient Quingey.
26 juil 1636 La peste se déclare au château de Sainte-Anne.
1636 10 000 hommes de l'armée Comtoise de réserve séjournent à Ornans.1500 ornanais
meurent de la peste (800 survivants, 54 maisons vides).
Des compagnies de cavalerie françaises dévalisent Éternoz.
Poligny, désertée par l'épouvante de la peste, contamine les villages.
On fuit l'arrivée des nettoyeurs. Grandes migrations en Suisse.
1637 Les mercenaires du Colonel Rosen Brûlent Nahin, attaquent le château de Cléron et
détruisent celui de Fertans.
25 janv 1638 Passage de la garnison de Pontarlier en repli sur Besançon.
Gabriel de Toledo (militaire espagnol) séjourne 4 mois à Refranche avec ses cavaliers.
16 mai 1638 Tous les villages, hameaux ou fermes sont brulés de Salins à Pontarlier.
29 juin 1938 Incendie de Poligny.
6 juil 1638 400 personnes meurent dans l'incendie de Pontarlier.
9 juil 1638 Arbois tombe puis est incendié en partie. Installation des Clarisses à Salins.
10 janv 1639 Seconde invasion des Schweds.
2 fév 1639 1500 réfugiés sont dans la forteresse de Sainte-Anne.
1639 Les Nassau (héritiers Chalon) s'allient aux français. Myon est détruit, les habitants de
Malans sont ruinés par les hébergements de troupes. Les habitants de Montmahoux
reconstruisent leur village. D'Esterno vend son moulin de Lizine.
15 fev 1639 Entrée des suédois dans Ornans.(Châteauvieux paye 5000frs pour sa sauvegarde).
Incendie de Lavans-Vuillafans moins une maison.
24 fev 1639 Ornans est épargné contre 300 pistoles d'or et 25 muids de bon vin.
Avril 1639 Une compagnie d'infanterie de cent hommes assure la garde du village de Nans.
3 juil 1639 140 maisons contaminées simultanément à Salins.1000 personnes meurent à
Sainte-Anne (500 survivants).150 villages sont désertés avec récoltes à l'abandon.
1640 Généralisation du culte populaire de Marie (protection contre la peste, la famine et la
guerre).Mort de Claude d'Esternod à 48 ans et de sa femme de la peste,
(écrivain,'l'espadon satirique'')
1641 Claude Paul de Bauffremont (comtois) Lieutenant Général de la Cavalerie
est chef militaire de la Comté.
15 fev 1642 Siège devant le château de Grimont (Poligny).
1643 Installation des Visitandines à Salins, des Ursulines à Ornans.
1644 Le village est abandonné à la fin de la guerre des 10 ans (40% de la population locale est
décimée).130 000 habitants survivants dans la Comté. L'ordinaire du sel de Salins pour
les communautés est divisé par deux.
22 juil 1645 Un ouragan arrache la quasi-totalité des toitures à Salins.
1645 La couronne d'Espagne loue les salines de Salins au plus offrant.
1648 L'ermitage de Saint Loup fait partie de la congrégation de Saint Jean Baptiste.
21 janv 1649 Un glissement de terrain fait disparaître Sercenne (vallée de la Furieuse)
et ses 250 habitants endormis.
~1650 Refranche est la résidence du Tabellion (notaire-écrivain) des seigneurs de plusieurs
villages voisins. L'écuyer Picoleaux tient en sous-inféodation le château de Refranche.
Forte chute de la salinité des eaux de Salins.
1650 19 habitants.
3 juin 1651 Un régiment de 600 hommes est formé à Ornans contre son droit d'exemption,
la milice bourgeoise de la ville tue son chef en public, le seigneur de Châteauneuf.
24 janv 1654 Le parlement interdit tout établissement sans l'autorité diocésaine,
d'ermitage nouveau.
1654 Le St empire romain germanique cède Besançon (14000 habitants) à l'Espagne.
1656 L'Espagne rachète la ville impériale de Besançon.
1657 École à l'ermitage de Saint Loup (12 écoliers) par l'ermite frère Henry
(enseignement religieux), 6 familles au village (26 habitants). Recensement nominatif
pour régler l'ordinaire du sel des communauté (160000 franc-comtois).
Inondation dans les vallées (effondrement des voutes de la saline de Salins),
Arbois est gravement inondé par a Cuisance
Vente à François Bart de la seigneurie de Malans par Claude d'Esternol.
Nov 1659 Une fontaine de vin est installée devant l’hôtel de ville de Besançon pour fêter la
paix franco-espagnole.

ROIS DE FRANCE :

1664 Cotisation pour l'achat de bœufs et froment pour l'armée auxiliaire de la province.
23 janv 1668 Le dernier ours est abattu près d'Ornans.
31 janv 1668 Louis XIV envahit la Comté (première conquête, 15 jours de campagne).
8 fev 1668 Capitulation de Salins.
20 fév 1668 Capitulation (sur ordre supérieur) de Sainte-Anne après 14 jours de combats.
1668 Les routes s'encombrent d'émigrants comtois affolés.
Alexandre d'Esterno (seigneur de Refranche) est pris lors du siège de Salins.
2 mai 1668 Traité d'Aix-la-Chapelle rendant la Comté à l'Espagne.
1669 Le château de Sainte-Anne est transformé en citadelle.Arrivée des troupes étrangères
et flambée des taxes extraordinaires sur la province.
Ordonnance des eaux et forêts de Colbert, les bois ne sont plus ''à tout le monde''.
1672 Dernier criminel à obtenir le droit d'asile à Ornans. Pour ne pas éteindre le nom,
Jean-Claude de Scey, religieux à Saint-Claude, se fait relever de ses vœux.
8 fev 1673 Le complot du traître comtois Claude Paul de Bauffremont éclate à la foire
de Besançon pour tentative d'assassinat de Quiñones (autorité espagnole).
Nov 1673 Création d'un service régulier de messagers pour prévenir les communautés isolées
en cas d'invasion française.
1673 Une garnison française est massacrée en représailles pour avoir brûlé vif les
paysans d'Arcey dans leur clocher.
27 avr 1674 Le Marquis de Listenois (seconde conquête française) envahi la vallée de la Loue
et occupe Ornans.
2 mai 1674 Louis XIV et 25000 hommes est devant Besançon qui résiste 9 jours.
3 mai 1674 Capitulation sans coup férir et démantèlement du château de Scey.
5 mai 1674 Capitulation (sans résistance vu son piteux état) et rasage du château d'Ornans
attaqué par 800 maîtres, 600 dragons,1500 mousquetaires plus les canons.
15 mai 1674 Capitulation de Besançon.
22 mai 1674 Capitulation de la citadelle de Besançon..
25 mai 1674 Suite au siège de Besançon, Louis XIV fait récupérer 22000 boulets dans la ville.
31 mai 1674 L'armée française propose 1500 pistoles pour la reddition de Joux et Sainte Anne.
10 juin 1674 Capitulation d'Arbois.
29 juin 1674 Capitulation de Salins.
Les salines de Salins deviennent immédiatement une manufacture royale.
10 juill 1674 Capitulation de Sainte-Anne (plus de poudre) défendu par le Capitaine Balland
(gendre de Lacuzon),63 hommes face à deux batteries françaises (8 canons).
Le dernier coup de canon sonne le glas de l'indépendance comtoise.
1674 Entre les nouvelles subdélégations d'Ornans et de Salins, la frontière
passe par le pont de Nans, construction du fort Saint-André.
Mars 1676 La citadelle, le bourg de Sainte-Anne et le château de Scey sont démolis sur ordre
de Louis XIV.
17 sept 1678 La Franche-Comté est annexée au Royaume de France (son nom devient un
''non-sens''). Colans dépend de la subdélégation d'Ornans où l'on perd l'exemption
du logement des gens de guerre, le droit de chasse et le droit d'asile.
Construction d'un arc de triomphe à la gloire de Louis XIV au pont battant.
1679 La famille de Scey rachète les ruines de leur château.
Juil 1682 Ordonnance de Louis XIV interdisant la torture (hors crimes de droit commun).
1682 tremblement de terre.
1687 La grêle brise les bois des vignes.
1688 36 habitants, 2 chevaux, 46 bêtes à cornes, 7 porcs, 30 moutons et 3 maisons.
Lizine compte 90 habitants (50% de moins qu'en 1614). Cussey en n'a plus que le 1/3.
Adrien de Montrichard, seigneur de Fertans, acquière des biens de Jean-Claude de Scey.
1694 Début du mode d'exploitation des forêts en coupes réglées.
1697 Les impôts augmentent considérablement.
1698 Procès pour droit de pâturage entre Coulans et Eternoz.
Louis XIV enjoint à tous les pères et mères d'envoyer leurs enfants aux
écoles jusqu'à 14 ans.
Achat par le « peuple » de Bolandoz de la justice du village et devient son
propre seigneur.
1700 Développement des routes royales (Colbert).
2 mai 1700 Lizine gagne le procès pour droit de pâture contre Malans (soutenu par les religieux
de Simorin) et Martin Robardet doit donc détruire sa maison forestière.
13 juil 1700 ''Il y a beaucoup de gens qui ne consomment aucuns sels, la pauvreté où ils
sont actuellement de n'avoir pas de quoi acheter non pas du blé ni de l'orge mais
de l'avoine pour vivre, les oblige de se nourrir d'herbes et même de mourir de faim''.
1705 Colans dépend du seigneur Edme-Adrien de Montrichard (chevalier).
Les comtois payent cinq fois plus d'impôts qu'avant la conquête française.
6 janv 1709 Le froid gèle le bois des vignes et ''détruit tout au dehors'', on stop les voyageurs
pour les dévaliser en plein jour dans les campagnes.(la pinte de vin s'arrache à 8
sous en ville, le blé à 24 Frs, la pinte d'huile 4 Frs).
1717 Tournées des commissaires-inspecteurs des haras et remplacement des mauvais étalons.
1719 Procès entre Coulans et Eternoz concernant un canton de bois.
1720 Jean Bordy construit la grande maison du 1 rue Principale,
le four devient un équipement individuel et non plus collectif.
1722 Fondation de l'hôpital d'Ornans suite à un don d'un particulier.
1723 Transaction entre Lambert d'Eternoz et les habitants au sujet de la jouissance de
plusieurs domaines.
1724 Colans, Refranche dépendent du seigneur Lambert Comte d'Esterno, Lt-colonel,
chevalier de l'ordre de St-Louis,2ième place dans l'assemblée des états, huit domestiques.
1730 Les besoins et transports de bois de marine sont incessants.
1732 Le fort Saint-André avec 2 casernes de 56 chambres de 4 lits pour 224 militaires.
Le fort Belin avec 2 casernes de 20 chambres de 3 lits pour 60 militaires.
1733 Année très pluvieuse. Colans dépend du seigneur Philippe-Joseph Comte d'Esterno.
1735 Extinction des ressources minières locales et abattage des hauts fourneaux de la vallée.
Le directeur des salines constate un manque de voituriers : «ils ont trouvé à bien
les vendre (leurs chevaux) car il y a une forte mortalité sur les bestiaux dans les
villages aux environs de Salins».Pavage des rues d'Ornans.
1737 Premier maître d'école. Ouverture à la circulation de la route de Chantrans à Salins.
Prison et 1000 livres d'amende pour celui qui apporte un cheval morveu sur un marché.
Coulans: décanat de Salins, bailliage d'Ornans, district de Quingey, canton d'Eternoz.
Transactions entre particuliers concernant des biens au Bief de Coulans.
1740 Construction du bâtiment avec halles et prison au rdc et justice à l'étage à Ornans.
1746 Procès au sujet d'une maladie épizootique entre Coulans et Eterrnoz.
1747 Construction de la maison Simon du 15 rue Principale.
1749 Le seigneur de Montfort jouit toujours du droit d'exécution aux fourches
patibulaires de Fertans.
1750 Les toits en chaume sont remplacés par la lave de pierre. Pour habiter Ornans, il faut
payer 50frs annuel d'habitantage ou épouser une fille de la ville.
La culture du maïs (blé de turquie) et de la patate complètent celles existantes
du froment, de l'avoine et de l'orge. Culture du cerisier pour la distillation de kirsch.
L'inventaire des titres montre que Coulans est dans la seigneurie de Montmahoux
(25 villages) parmis les dizaines de seigneuries de la maison de Chalon.
1753 Procès entre communautés de Coulans et d'Eternoz pour droit de ban sur le regain.
1755 Maison et chapelle de la Commanderie de Malte à Amancey (voisine du cimetière).
1756 On atteint 7 kg de sel pour 100 litres de saumure à Salins,
(la grande saunerie dépasse les 5800 tonnes annuelles à elle seule).
1758 Gelées.
1759 Excellentes récoltes viticoles et forte baisse des prix.
1760 Procès concernant les communaux entre Coulans et Éternoz.
9 août 1761 Mr le comte de Scey perçoit les péages du pont de Clairon.
1762 Délimitation territoriale entre Colans et Éternoz.
1767 Premiers vétérinaires en campagne (après 5 ans d'études).
1768 Droit à la retraite pour les ouvriers des salines de Salins.
1769 Visite générale du troupeau par l'archevêque de Besançon.
Colans dépend du seigneur Philippe-Antoine-Joseph-Régis, Comte d'Esterno.
1770-71 Grande misère due aux gelées tardives sur l'agriculture. L'académie de Besançon
désigne Parmentier comme gagnant du concours contre la disette pour sa pomme
de terre. Louis XV décerne aux religieuses de Migette une croix d'or émaillée.
Des habitants de Déservillers fondent une colonie rurale en Moravie
(République Tchèque). Premier mémoire de Voltaire pour l'affranchissement
des serfs du Mont-Jura (ceux des moines bénédictins de Saint-Claude).
1772 Le libraire Lepin de Salins vend l'encyclopédie de Diderot qu'il importe
clandestinement de Genève.
1773 8 chevaux, 3 poulains, 41 bêtes à cornes et 6 charrues.
Expulsion des jésuites (Salins, Mouthier).
1774 Mauvaises récoltes, augmentation du prix des grains.
1775 ''Il est plus facile d’amener l'eau salée à chaux que débiter et amener
les 20.000 hectares de sa forêt à Salins'', 21 km de tuyaux de bois relient donc Salins
à la nouvelle saline d'Arc-et-Senans (le saumoduc) pour alimenter le marché Suisse.
Campagne d'abattage des loups. Épidémie désastreuse sur les chevaux.
Émeutes populaires.
1776 Début de la reconstruction de l'église.Découverte d'une dizaine de ''cercueils'' vides
(troncs de chêne bruts creusés en forme de corps à l'intérieur avec couvercles
d'osier) sous l'église à deux mètres de profondeur.
1778 Incendie du château des granges maillot.
2 mars 1778 Sélection des habitants pour tirage au sort des miliciens.
Diffusion d'imprimés publicitaires et promotion de la pomme de terre.
Année agricole catastrophique.
1779 Louis XVI abolit le servage sur toute l'étendue des domaines royaux.
1780 Construction du clocher et reconstruction de la nef à deux travées.
23 avril 1781 Établissement du plan de Colans.
1782 Le seigneur de Colans et Comte d'Esterno est nommé Ministre plénipotentiaire
à Berlin pour Louis XVI.
1783 65 habitants.
1784 Hiver rigoureux. 80 619 stères de bois sont consommés par les salines de Salins
et d'Arc-et Senans.
1786 Établissement du bail de la seigneurie de Coulans vis à vis de celle d'Eternoz.
1785 Sécheresse, manque d'herbages, de nombreux animaux périssent.
1787 Automne trop pluvieux pour les semences.
Sept 1788 Récoltes très déficitaires.
Nov 1788 Gelée jusqu'à janvier, arrêt des moulins aux rivières.
26 nov 1788 Le comte d'Esternoz est à la chambre de la noblesse dans l'assemblée des États de
la Province de Franche-Comté. Il demande la tenue d'états généraux pour s'opposer
à ''l'arbitraire du roi''.

PÉRIODE RÉVOLUTIONNAIRE :

1789 La seigneurie en toute justice d'Eternoz dépend du tribunal d'Ornans
et ses 15 magistrats, les derniers serfs de France sont ceux de l'abbaye de
Saint-Claude (15000 âmes).
Mars 1789 Émeutes violentes à Besançon. Élection des 2 députés de Coulans et rédaction du
cahier de doléances. Le Tiers-État de Franche Comté demande le doublement de sa
représentation, la noblesse s'y oppose puis se divise, ralliement du bas clergé au
Tiers-État qui obtient gain de cause.
Juil 1789 Émeutes paysannes révolutionnaires (châteaux forcés, pillés et feux de joie
avec les titres et documents féodaux), fuite du seigneur de Fertans
(monsieur de Sainte-Croix qui refusait la confiscation de son château juste rénové)
devant la menace d'incendie. On apprend la prise de la Bastille et les violences
s'intensifient, le bailliage du milieu est relativement préservé.
4 août 1789 Abolition des privilèges, des droits seigneuriaux et nationalisation des biens du clergé.
21 août 1789 Déclaration des droits de l'homme et du citoyen.
Janv 1790 Confiscation des biens ecclésiastiques (200 propriétés recensées localement),
des scellés sont posés sur les portes
Organisation des municipalités. Suppression du pont-frontière de Nans.
4 mars 1790 Coulans dépend du canton d'Éternoz, district de Quingey,
département du Doubs de la République Française.
1790 Abolition de la mainmorte. 12 familles au village (70 habitants).
La Loue est le Lison sont dévastés suite au pillage des poissons.
Baisse du soutien populaire à la révolution, début de l'enrichissement
personnel d'Alexandre Besson (maire d'Amancey).
12 juil 1790 Vote de la constitution civile du clergé.
14 juil 1790 Anniversaire de la révolution sous l'averse.
6 mars 1791 Soulèvement révolutionnaire de la population d'Ornans.
10 mars 1791 Le Pape Pie VI condamne la constitution civile.
10 août 1791 Enrôlement de 2 volontaires de Coulans pour l'armée républicaine,
(36 en tout sur place d'Éternoz pour le canton).
Sept 1791 Fermeture de l'église réfractaire. Le club des Jacobins d'Ornans (révolutionnaires)
promènent des réfractaires sur des ânes.
29 nov 1791 Décret prenant pour cible les prêtres réfractaires.
1791 Les malheurs du clergé puis l'inflation marquent le début du mouvement
contre-révolutionnaire, création de la Fédération Catholique localement.
9 fév 1792 Confiscation des biens des français ayant émigrés.
Fev 1792 Division des villages, villages patriotes contre villages fanatiques.
8 avril 1792 Arrestation des abbés Simon et Muselier.
Mai 1792 Razzia sur Refranche et Coulans.
25 mai 1792 Un bonnet rouge est accroché au clocher de l'église St Pierre de Besançon.
15 juil 1792 La nouvelle municipalité de Malans ordonne la fermeture de l'ermitage St Loup.
27 juil 1792 Déclaration des armes au village.
10 août 1792 Le Roi est prisonnier.
18 août 1792 Interdiction des congrégations enseignantes dont St Loup.
21 août 1792 Suppression des armoiries et signes religieux des rues de Besançon.
26 août 1792 Lois qui condamnent à la déportation les prêtres réfractaires.
21 sept 1792 Abolition de la monarchie et instauration de la république, première terreur.
Inventaire forcé de l'ermitage St Loup.
22 sept 1792 Adoption du calendrier Républicain.
1 oct 1792 25 religieuses et 5 novices abandonnent le monastère de Migette pour éviter l'expulsion.
26 nov 1792 L'Assemblée Constituante décrète le versement d'indemnités aux famillles des soldats.
16 janv 1793 Alexandre Besson (député montagnard) demande que l'exécution du roi soit
''sans possibilité d'appel et sans sursis''.
21 janv 1793 Louis XVI est guillotiné.
Fév 1793 Première coalition des cours d'Europe contre la France.
19 fév 1793 Le tribunal de Quingey redonne leurs bois aux communautés spoliées
par le seigneur de Montfort.
15 mars 1793 La famille d'Esternoz de Salins (consternée par la mort du roi) est sur la liste
des émigrés.
21 mars 1793 Mise en place des comités de surveillance dans chaque commune pour surveiller
les élus.Ceux de Coulans, Fertans, Malans et bien d'autres sont fortement suspectés.
28 mars 1793 Levée d'un volontaire désigné à Coulans (61 habitants).
30 mai 1793 Établissement de la liste des 6 volontaires potentiels de Coulans.
25 juil 1793 Décret qui met les cloches de la république à disposition du ministère de la guerre
(sauf une par paroisse), à Besançon 1600 cloches sont fondues
pour fabriquer 800 canons.
23 août 1793 Le curé jureur Lacombe de Quingey se marie, émeutes dans la ville.
14 sept 1793 Levée de 2 volontaires désignés (plus trois cavaliers à Refranche).
Sept 1793 Révolte armée paysanne dans le Doubs (Petite Vendée) contre les levées en masse
(l'impôt du sang), renforts des villes et de Drôme pour la mater à Bonnétage,
nombreuses arrestations dans les villages, (prison, guillotine et déportation),
seconde terreur.
11 oct 1793 Jean Antoine Demontrond (maire) est incarcéré (frère de prêtre émigré et incivique)
Mise en prison du frère François de St Loup.
30 nov 1793 Mise en place du culte de la déesse Raison à la place de la Vierge, les
fonctionnaires renoncent à leurs prénoms de baptême pour des prénoms
républicains (Endive, Potiron..)
1793 Les biens confisqués des ex-puissants sont vendus en séances publiques,dont le château
de Refranche et l'ermitage de Saint-Loup. Exécution de deux prêtres réfractaires à
Besançon (celui de Durnes et celui de Bonnevaux).
Janv 1794 84 royalistes incarcérés au fort Saint-André rebaptisé Fort-Egalité.
1795 Réapparition des poissons sur Loue et Lison.
Alexandre Besson devient principal actionnaire des salines de Salins.
Avr 1795 Attaque des gendarmes par une troupe de paysans armés pour libérer deux prêtres
en route pour la prison à la sortie d'Ornans.
22 juil 1796 Les prêtres réfractaires sont signalés rentrant de ''toute part''.
5 sept 1797 Église clandestine au Curon avec habitat pour 3 prêtres réfractaires.
1798 Épizootie sur le bétail.
Fev 1798 Destitution du maire Jean Antoine Demontrond.
24 fev 1798 Avis de recherche pour 2 prêtres par la garde nationale.
20 mars 1798 Fête de la souveraineté du peuple à Coulans.
Juin 1798 Fin de la cache des prêtres en forêt.
1799 Alexandre Besson est accusé d'avoir acquis 100 hectares de terre, 4 moulins, une
scierie, un moulin à huile et un martinet, pas de poursuites.

PREMIER EMPIRE :

1800 74 habitants. Décret d'interdiction du port du pantalon pour les femmes.
1801 10 maisons, l'église devient succursale de celle d'Éternoz.
15 juill 1801 1er empire avec Napoléon-Bonaparte. Signature du concordat et fin de la
constitution civile du clergé. Coulans dépend du canton d'Amancey.
8 avr 1802 Les prêtres sont rémunérés par l’État.
3 avr 1803 Cécile Mille (13 ans) voit briller une statue de vierge dans un chêne
à Notre-Dame-du-Chêne.
1804 ''On ne sait plus où loger le trop de vin produit''.
18 mai 1804 Napoléon 1er empereur des français.
~ 1805 Transfert de la gendarmerie d'Eternoz à Amancey.
1805 L'abbé Jean-Pierre Baverel passe à Coulans pour compléter sa ''description
du canton d 'Amancey''.
9 sept 1805 Retour au calendrier Grégorien.
1806 Début de l'utilisation de la houille (charbon de terre) aux salines de Salins.
25 août 1807 Union dans l'église des familles Courbet et Bordy.
15 sept 1807 Loi prescrivant que le cadastre sera fondé sur la propriété actuelle(légitimation).
31 janv 1810 Ange-Philippe-Honoré Baron d'Esterno (et de l'Empire) est nommé Chambellan
au service de la chambre de l'Impératrice-mère Maria Letizia Bonaparte
(mère de Napoléon 1er).
1811 Début de la crise économique (blocus continental, pénurie de ressources
et manque de la main d’œuvre des armées).
1812 Pénurie de bois à Scey-en-Varais, arrêt des forges.

RESTAURATION :

1814 Restauration (du roi) avec Louis XVIII (on brûle les cahiers de doléances).
4 janv 1814 Blocus de Besançon par les autrichiens (3 mois).
1815 Le royaliste Comte de Scey devient préfet. L'Empereur tente de l'arrêter.
21 mars 1815 Émeute des bisontins et des militaires,''aux armes, à bas les fleurs de lys, la cocarde
blanche, vive Bonaparte, vive l'empereur, à bas les bourbons, à bas les prêtres,
à bas la noblesse.''
18 juin 1815 Waterloo et fin de Napoléon 1er.
24000 militaires suisses passent la frontière.
1816 Il tombe de la neige ''tous les mois sans exception'', le Doubs déborde 17 fois.
1820 Le Baron d'Esterno est élu député (monarchiste-constitutionnel).
Mauvaises vendanges, le vin monte à 25frs.
1823 Aides publiques aux usines à feux et développement de l'industrie des vallées.
Bonnes vendanges, le vin tombe à 10frs.
27 juil 1825 Grand incendie de Salins (2/3 de la ville détruit).
29 mars 1826 Alexandre Besson meurt après 11 années de planque dans sa cave de Norvaux.
1826 Surproduction industrielle et chute des prix de vente (-30%).
1828 Enterrement de l'abbé Jean Étienne Simon, installation d'une croix
bénite commémorative au bois du Curon. Achèvement du fort Belin.
Oct 1828 tremblement de terre.
1829 Le Doubs ne compte plus que 634 électeurs.
1830 Louis Philippe au trône.
1831 Un forage atteint à -269 mètres la couche principale de sel gemme
de 8 mètres d'épaisseur à Salins.
1832 Épidémie de grippe.
1833 Constitution de l'instruction primaire publique.
12 avril 1834 Arbois est la première cité républicaine libre de France (insurrection
des vignerons :''En Arbois nous sommes tous chefs'').
11 nov 1834 Les religieux font leur entrée au Val-Sainte-Marie.
14 mars 1835 Jean Agathe Micaud de Déservillers devient maire de Besançon.
1836 14 familles (58 habitants).Délimitations communales entre Coulans et Eternoz.
7 avril 1837 Projet de création de la société de fromagerie de Refranche-Coulans.Mauvaise
année (hiver glacial), prix du fromage très élevé en montagne (32 Frs les 50 Kg).
1839 Benjamin Demontrond construit la maison du 19 rue Principale.
Fin de la grande foire annuelle de Salins (la château se tenait depuis toujours).
Création des chaires départementales d'agriculture et des comices agricoles.
1840 La faïencerie de Migette s'installe à Nans-sous-Sainte-Anne, ouverture de la
taillanderie.
10 mars 1840 Projet de transfert de l'église de Coulans à Refranche.
17 mars 1840 Conseil municipal à Refranche pour le transfert.
8 avril 1840 Décision de l’archevêque négative concernant le transfert.
1840 Reconstruction de la cure.
27 avr 1841 Démarrage de la fromagerie à Refranche (la dernière à ouvrir du canton).
1842 Leg de 400 francs fait à la fabrique de Coulans par le sieur Demontrond.
1843 Privatisation des salines de Salins aux puissants groupes capitalistes.
Coulans contribue pour 1100 Frs et Refranche pour 3700 Frs aux réparations de
l'église.
1844 Réparation du porche de l'église et installation d'une cloche au clocher.
Orage exceptionnel, démarrage de la tuilerie du château des granges maillot.
1845 15 maisons. Ouverture de la voie Pontarlier-Besançon par la vallée de la Loue.
Les contributions directes ont augmentées de 45%, (à bas la loi des 45 centimes!)
17 août 1846 Des secousses de tremblement de terre se font sentir.

SECONDE RÉPUBLIQUE PUIS SECOND EMPIRE :

1848 Le Conseil Général est ''frappé depuis longtemps'' des si mauvaises conditions
de viabilité du chemin passant par Coulans (retraçage de la route).
24 fev 1848 Pression révolutionnaire populaire (le roi abdique).
16 mai 1848 Séisme d'intensité 6 (épicentre Franc Comtois).
13 juin 1848 Décès du prêtre Jeanningros après 7 années de travaux à l'église.
~1850 Remplacement progressif des toits en laves par des tuiles, élevage de subsistance
en vain-pâturage (les clôtures sont interdites).
21 mai 1850 arrestation de Victor Thomas, gérant de la fraternité (organisation républicaine),
envoie de la troupe à Pontarlier pour contenir la population.
18 août 1850 Napoléon III est à Besançon.
14 dec 1850 52 foyers brûlent à Déservillers.
1851 15 familles (70 habitants).
5 dec 1851 Fuite des insurgés de Poligny et d'Arbois en Suisse.
1852 8000 hectares de friches dans le Doubs sont données aux paysans pauvres
pour mise en culture.
Début de l'augmentation des salaires des ouvriers d'usine (il sera le double
en 1860) et accélération de l'exode rurale.
1 juin 1852 Installation de la grosse cloche au tilleul à l'entrée du cimetière.
Nov 1852 Napoléon III nouvel Empereur.
5 nov 1854 Épidémie de choléra (8522 morts en Haute-Saône).
1854 Ouverture des Thermes de Salins.Passage de la route à 4 mètres de largeur.
La culture des patates (pain du pauvre) et du seigle se généralise.
1855 Alaise est identifié comme étant l'antique Alésia (A Delacroix).
Arrêt progressif des martinets et silence dans les vallées.
1 janv 1856 Loi de la taxe municipale de 6 Frs par chien d'agrément et 1,5 Frs par chien de garde.
6 avr 1856 Arrivée du chemin de fer à Besançon.
1857 Ouverture de la ligne ferroviaire Salins-Dole (désenclavement de Salins vis à vis
de l'axe Paris-méditerranée).
Construction de ''l'aqueduc'' de Coulans (le pont en arcades sur le Bief-des-Combes).
1858 Décret du Préfet du Doubs contraignant sur les jus de fumier.
5 juin 1858 Découverte et fouille du tumulus de la tombe princière à char de Saraz.
17 oct 1858 Construction du monument de la vierge (à la médaille miraculeuse)
en bord de route de Coulans à Refranche.
10 mai 1859 Bénédiction du monument de la vierge.
3 oct 1860 Louis Pasteur réalise ses expériences du haut du Mont Poupet (air plus pur à 861m).
1861 Auguste Castan estime à 20 000 le nombre de tumuli sur les plateaux
d'Alaise et d'Amancey, (40 000 avec Salins et Arbois).
1862 4 foires par an (3 à Amancey et 1 à Eternoz).
1866 Pour fixer le montant des expropriations, Edouard Perney (propriétaire rentier
à Coulans) est membre du jury local.
~1867 Décoration du curé de la médaille militaire par Napoléon III
et don d'une chasuble or par l'empereur.
11 juil 1868 Une météorite de 6 Kg tombe sur Ornans à 19H15.

TROISIÈME RÉPUBLIQUE :

1870 Fin de la 'loterie populaire', qui appauvrissait les gens.
15 août 1870 Le médecin d'Amancey est si médiocre que les communes se cotisent pour en
attirer un plus compétent. Encore 1000 hectares de vignes dans la vallée de la
Haute-Loue.
4 sept 1870 Les prussiens capturent Napoléon III, la troisième république est proclamée à Paris.
Sept 1870 Passage des prussiens.
19 oct 1870 Renforcement des défenses de Besançon et ses forts.
Dec 1870 Passage de l'armée de l'est (Bourbaki).
Janv 1871 Retraite de l'armée de l'est (vers la Suisse).
L'artillerie des forts de Salins protège la retraite de 85 000 français.
16 janv 1871 L'hôpital de Besançon, ses cours, galeries, jardins et tous les établissements
publics sont encombrés de malades (prison, asile...).
27 janv 1871 Une division du 15ième corps français cantonne à Amancey.
Le 7ième corps prussien se dirige vers Déservillers.
28 janv 1871 Une division française fait halte à Déservillers.
29 janv 1871 Manteuffel (pour les prussiens) installe son quartier général à Arbois.
30 janv 1871 Manteuffel installe son quartier général à Villeneuve-d'Amont.
18 mars 1871 Début de la commune de Paris.
Les prémices d'un mouvement socialiste organisé naît à Besançon parmi les 8
à 10000 ouvriers horlogers.
16 mai 1871 Gustave Courbet participe à la casse de la colonne Vendôme,symbole napoléonien.
28 mai 1871 Écrasement de l’insurrection.
1871 Zoé Corne (femme du Préfet du Doubs Mr Ordinaire de Scey Maisières) dirige
localement le mouvement révolutionnaire et son journal : ''le bon sens''.
Fév 1872 Épidémie de petite vérole.
1872 15 familles (50 habitants).
22 juil 1873 Exil définitif de Gustave Courbet.
1874 130 frs d'aides départementales pour Coulans ''secours à la fabrique qui est en déficit''.
Délimitation entre Coulans et Eternoz au Chazaux.
1875 Mission chrétienne au village, création des écoles d'agriculture.
1876 Organisation d'une compagnie de sapeurs pompiers à Eternoz, création
de l'institut agronomique.
18 janv 1877 Une énorme quantité d'explosif détruit par accident une partie du fort du Larmont.
Août 1879 ''Le porche de l'église menace ruine'', sa cloche (achetée par souscription est
installée à proximité), sur 1800 Frs de travaux, 1/5 pour Coulans et le reste pour
Refranche qui demande secours de l’État.
1880 Travaux à l'église: installation de la cloche dans le porche reconstruit par le
tailleur de pierre et entrepreneur coulanais Benjamin Demontrond .
1881 Loi organisant la lutte contre les épizooties.
23 août 1881 Projet de construction de deux châteaux d'eau, 55 habitants.
14 nov 1881 Création du ministère de l'agriculture.
1883 L'ancienne poste à chevaux d'Ornans est remplacée par une gare ferroviaire.
1884 Sur 12 cas de chevaux malades dans l'arrondissement de Besançon,
6 proviennent du moulin d'Eternoz.Loi sur la création des syndicats agricoles
21 mars 1884 Devis de l'école approuvé en préfecture.
Janv 1885 Réception de l'adduction d'eau jusqu'à la place et de la fontaine.
25 fév 1885 Naissance du crédit agricole (future banque nationale) à Salins.
1885 Inauguration de l'école communale (capacité de 22 élèves).
Le toit de l'église abandonne ses laves pour des tuiles.Disparition du lynx sur
le massif du Jura.
2 oct 1887 Bénédiction (spéciale pour repousser la grêle) de la petite cloche de l'église.
1888 56 habitants. Disparition des derniers loups du Jura.
1889 Louis Pergaud, auteur de La guerre des boutons, vit deux années de son
enfance à Nans Sous Ste Anne où son père est instituteur.
9 juil 1889 Loi qui abolit le droit de vaine pâture, opposition du conseil de Coulans.
9 nov 1889 Maintien pour un an du droit de vaine-pâture.
~1890 Fin de la culture du chanvre (arrivée par les foires de meilleures toiles
moins chères). Ouverture du casino de Salins.
En 10 ans, le phylloxera va dépeupler de 20% les régions agricoles.
Août 1890 Nivellement, alignement et élargissement de la traverse de Coulans.
1891 Fin de la vaisselle en terre et des potiers.
5 nov 1893 Mission chrétienne à Coulans avec installation d'une croix de mission sur la butte.
1895 Destruction du vignoble par le Phylloxéra.
18 janv 1894 Effondrement de la voûte du chœur de l'église (toit en lauzes).
1894 Fermeture de la saline d'Arc-et-Senans.
Avec 171 centimes additionnels (système d'imposition), la commune de Coulans
est la plus imposée du département (avec Lizine),''commune privée de ressources''
qui demande ''secours à L’État''. Fondation du crédit agricole.
28 nov 1895 Réception des travaux (toit en tuiles).
31 dec 1895 Peugeot augmente toujours sa production, le cap des 72 voitures dans l'année
est franchi.
1896 Maurice Piroutet, archéologue originaire de Salins découvre l'oppidum du
Camp du château sur Salins et les nécropoles tumulaires des Moidons.
Avril 1896 La commune de Coulans est la moins favorisée du département (aide
départementale de 190 Frs sur le produit des amendes correctionnelles).
21 août 1896 100 Frs de gratification préfectorale au garde pêche du ruisseau d'Eternoz
pour son zèle.
8 août 1898 Subvention de 500F pour la construction de la ligne ferrée Besançon-Amathay.
1899 Le cadavre d'une jeune fille noyée au Creux-Billard réapparaît trois mois plus tard
à la source du Lison.

XX ième SIÈCLE :

24 avril 1900 Refus de la demande de réduction de la contribution financière de la commune
au service des épizooties (tournée des vétérinaires).
Fondation des sociétés d'assurances mutuelles agricoles
Août 1900 Pour l'assistance médicale gratuite, Eternoz dépend du docteur d'Amancey et
Coulans de celui de Quingey.
11 août 1901 Incendie des usines Pernod de Pontarlier, 600 000 litres de
spiritueux inflammables
sont jetés dans le Doubs et c'est la source d'absinthe de la Loue (résurgence).
5 janv 1905 Nouvel élargissement de la traverse du village.
30 oct 1905 11 maisons brûlent à Déservillers.
9 dec 1905 Loi de séparation de l'église et de l'état.
Eté 1906 Basses eaux. Inventaires des biens du clergé et protestation des chrétiens,
des églises se barricadent.
21 août 1906 Les 36 habitants de Coulans demandent le déplacement de la gare d'Amancey du
bas au haut du village contre ses 618 habitants et un arrêt à Cademène
(pour la jonction routière d'Ornans).
1907 Proposition de barrage sur frayère d'Eternoz, refus de la commune pour ne pas
inonder le chemin de berge.
1908 Classement aux monuments historiques des oeuvres de l'église.
1909 3 chevaux, 54 bovins, 23 moutons, 2 chèvres, 8 porcs, 20 hectares de vignes.
Organisation des services vétérinaires.
6 août 1910 Station de ''train'' à Amancey avec trois passages par jour, Besançon est à 2h15.
1911 Création de la coopérative de la marsotte à Mouthier (jusqu'à 100 tonnes de
cerises pour 9000 litres de kirsch).
1912 Pêche: interdiction de la ligne de fond à multiples hameçons (cordeau de nuit)
et de la nasse en filets (verveux).
Sept 1912 Inquiétude préfectorale concernant la dépopulation de l'école mixte de Coulans.
1913 39 habitants, Il reste 630 hectares de vignes dans la vallée de la Haute-Loue,
330 hectares plantés de cerisiers à Mouthier.
1914 Le dernier curé quitte le village. Coulans est rémunéré 1,75 Frs pour avoir trouvé
7 vipères, Eternoz 33, Refranche 2, lors du plan départemental d'abattage de nuisibles.
Mai 1914 Nans-sous-Sainte-Anne demande la création d'une voie ferrée Ornans-Salins.
1 août 1914 A 5 heures sonne à Besançon le premier des trois coups de canon annonçant
l'ordre de mobilisation générale (hommes et chevaux) pour la guerre.
16 mars 1915 Mort à l'ennemi Demontrond Arsène à Mesnil-le-Hurlus (bataille de la Marne).
Demontrond Alphonse prisonnier.
17 juin 1916 Mort à l'ennemi Bérion Marie à Courcelle (bataille de l'Oise).
1918 Après quatre ans d’absence d'entretien, la vigne est abandonnée à la friche.
L'école n'a pas fonctionné faute d'élèves.
11 Nov 1918 Fin de la première guerre.
1921 Choix du nom de ''Coulanse'' pour le village par les habitants.
24 janv 1922 Décret préfectoral changeant le nom Coulans en Coulans-sur-Lizon.
janv 1925 tremblement de terre.
25 Août 1925 Loi d'interdiction de l'emploi de l'épervier dans le Lizon, ''les pêcheurs
reconnaissent que la rivière se dépeuple de façon inquiétante''.
1926 Sur ordre du propriétaire de la saline d'Arc-et-Senans, les ouvriers dynamitent
son péristyle et ses colonnes pour s'opposer à l'Etat repreneur.
15 mai 1926 Édification du monument aux morts 14-18, (26 habitants).
1926 Électrification du village.
Hiver 1928 Grande mission chrétienne au village.
Oct 1928 26 habitants. Parmi les 30 derniers villages du Doubs sans électricité, la
préfecture prévoyait 450Frs max par habitant, c'est 769Frs à Coulans qui doit
trouver 14000Frs.
4 août 1929 Messe (Louis Pernet est ordonné prêtre) en forêt (au curon) et réinstallation
d'une croix commémorative.
Hiver 1929 Grands froids.
1930 Fermeture de l'école. Disparition du parler comtois.
1931 22 habitants.
15 sept 1931 Nouveau service par automobiles Besançon-Salins via Eternoz.
18 mai 1932 8000 Frs de subventions pour l'électrification de Coulans.
23 dec 1934 Le dernier loup est abattu.
1936 18 habitants.
1939 Une foule de 57000 personnes défile en procession à Salins pour le tricentenaire
de Notre Dame Libératrice (statuette miraculeuse).
Mise en état du chemin départemental n°15 entre Refranche et Eternoz
''qui est parcouru par une circulation importante et surtout de nombreux
autocars pendant la belle saison''.
3 sept 1939 17h00 Les cloches des villes sonnent la déclaration de guerre à l'Allemagne,
(hommes et chevaux réquisitionnés).
1940 Pose du vitrail de Saint-Pierre à l'église (pour commémorer Paul Pernet et l'abbé
Louis Pernet). Lucien Bordy prisonnier en Allemagne.
18 juin 1940 La Franche-Comté est envahie par les allemands.
22 juin 1940 La ligne de démarcation passe près d'Arbois.Coulans est en zone occupée.
1940 ''Enfants de la guerre'' à Coulans: Lissac Isabelle chez Alphonse Demontrond,
Pierre Leduc et René Morand chez Constant Bordy.
1941 Le prêtre Pierre Chaillet (de Scey-en-Varais) alias Pierre Charlier fonde
la revue clandestine ''Témoignages Chrétiens''.
14 juil 1942 Le colonel Fabien (un dirigeant national de la résistance) organise les réseaux
du Doubs déguisé en prêtre.
Sept 1942 Vague d'arrestations préventives des communistes du Doubs par la police.
1942-43 Hébergement de maquisards (cachette abbé Simon).
14 janv 1943 La Feldkommandantur ordonne le recensement des chevaux pour le
canton d'amancey (aucune absence ne sera tolérée).
16 juil 1943 Bombardement par les alliés des usines Peugeot et de Besançon.
30 avr 1944 Premier parachutage d'armes à Reugney (15 containers).
12 juil 1944 Installation du PC Loue-Lison aux bois de Maillot.
3 août 1944 Constitution d'une sixtaine FFI à Coulans.
17 août 1944 Attaque FFI à Amancey pour défendre les gendarmes (un allemand tué).
18 août 1944 10 officiers, 30 sous-officiers et 170 hommes composent le maquis de Maillot.
20 août 1944 Transfert du gouvernement de Vichy près de Belfort.
25 août 1944 Parachutage d'armes (30 containers) et 3 agents de mission à Reugney.
A Amancey, les cloches sonnent déjà à la volée la victoire, cérémonies
et banquet FFI pour la libération de Paris.
Les FFI reçoivent la reddition d'une section d'une compagnie
ukrainienne, une dizaine de soldats allemands et le matériel.
26 août 1944 250 puis150 otages sont rassemblés à Ornans pour représailles (ville ravagée par
un détachement cosaque et SS). De Gaule est à Paris.
27 août 1944 463 ukrainiens tuent 24 SS au camp de Valdahon et rejoignent la résistance
à Nods avec 150 chariots d'armes et munitions.
1 sept 1944 30 containers et 2 agents de mission parachutés à Reugney.
4 sept 1944 Libération du plateau par les Spahis algériens, attaque du camp de Valdahon
(100 morts allemands).
Prisonniers allemands à l'école pour travaux forestiers.
8 sept 1944 30 containers parachutés à Chapelle d'Huin.
9 sept 1944 25 containers parachutés à Reugney.
8 Mai 1945 Fin de la seconde guerre.
Hiver 1946 Abattage des arbres du cimetière et dépose de la grosse cloche.
1948 Grandes festivités à Alaise pour fêter le bimillénaire de la bataille d'Alesia.
~1950 Messe et grande procession religieuse entre Coulans et Refranche.
Goudronnage de la route.
Été 1951 Bénédiction de la statue ( la vierge à l'enfant) au village.
1951 Fermeture du chemin de fer et début des services d'autocars.
1954 17 habitants et 9 électeurs.
Fév 1956 Grands froids.
11 oct 1956 ''Coulans sur lison, le plus petit village du Doubs'' (8 habitants).
∼1958  Décès d'Alphonse Demontrond dernier du nom (fils de : Joseph, Hugues, Jean,
Pierre et Urbain venu à Coulans se marier en 1630).
11 août 1958 Mini-tornade, le clocher de l'église tombe.
Oct 1958 Des chars loupent les virages de la descente Déservillers-Eternoz.
7 sept 1959 La société des forages de France et du Sahara prévoit un à deux ans de travaux,
un hectare de forêts communales abattu pour le forage d'Eternoz.
1960 Le forage ''au pétrole'' par la société SHELLREX (schell recherche et
exploitation) atteint la profondeur de 2497 m (le plus profond de tous).
1970 Début de la pollution des rivières.
14 mars 1971 ''Pas de casse tête électoral pour les 5 habitants qui choississent 9 conseillés
municipaux''.
1971 Réintroduction du lynx sur le massif du Jura.
1 juil1973 Fusion par association des communes de Coulans,Refranche,
Doulaise,Alaise avec Éternoz.
1978 Messe obsèques de l'abbé Pernet.
Nov 1978 Reportage de la presse sur la décharge à la cascade d'Eternoz.
7 fév 1979 Remembrement agricole du canton (rectification du ruisseau du Bief des combes).
4/8/80, 2/7/89, 97 Changements de la croix du Curon.
1985 Vent de contestation à Alaise pour retrouver l'autonomie communale.
Sept 1985 Reportage de presse et présence des conseillés généraux autour de la pollution
de la porcherie dans la vaux d'Eternoz.
1988 Doulaize conteste également.
18 juin 1995 Constant Bordy rend son écharpe de maire après 50 ans de service:
reccord absolu dans le Doubs ! (voir bien plus...).
2000 13 habitants.
25 avr 2008 Refranche rejoint les ''séparatistes'' mais le Préfet tient toujours bon...
2009 26 habitants.
26 juin 2011 Première messe exceptionnelle.
2012 200 000 € de travaux nécessaires pour l'église.


A SUIVRE ...

Copyright © 2022 Grand Gite Jura - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public